Les minéralisations polymétalliques (Pb, Zn, Cu, Ba) du Haut-Atlas occidental marocain et de ses confins dans leur cadre géodynamique

par Lakhlifi Badra

Thèse de doctorat en Sciences de la Terre

Sous la direction de Jean-Claude Touray.

Soutenue en 1993

à Orléans .

  • Titre traduit

    Polymetallic mineralizations (Pb, Zn, Cu, Ba) of western Haut-Atlas and its borders in their geodynamic context (Morocco)


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les minéralisations polymétalliques (PB, ZN, Cu, Ba) étudiées se distribuent dans deux districts situés de part et d'autre de l'accident du Tizi-n'Test : le secteur (SE) de Gundafa, très peu déformé, et le secteur (NW) de l'Erdouz-Azegour hercynien. Les compositions isotopiques du plomb appuyées sur les reconstitutions géodynamiques permettent de définir trois époques métallogéniques : 1- tardi à post-panafricaine, 2- dévono-carbonifère et 3- tardi à post-hercynienne. A l'infracambrien, se développent dans l'Anti-Atlas proche des minéralisations stratiformes (Cu, Mn) de type amas sulfurés ou disséminées dans un contexte de distension. Au Dévono-Carbonifère, une phase de distension est marquée par le développement d'amas sulfurés (Pb, Zn) en bordure nord du Haut-Atlas occidental (Guemassa). La présence d'indices d'une minéralisation à sphalérite antéhercynienne découverte à l'Erdouz, s'expliquerait par cette phase. L'orogénèse hercynienne est marquée par deux phases synschisteuses à métamorphisme épizonal dont la première (D1), mise en évidence à l'Erdouz, est peu commune au Maroc. Les phases D3 et D4 faiblement métamorphiques marquent les déformations tardihercyniennes. A cette époque se mettent en place le granite d'Azegour et les minéralisations pyrométasomatiques (Mo, Cu, W) associées. Les filons (Pb, Zn, Cu, Ba) du district NW se développent dans un contexte de transition entre régimes compressif (hercynien) et distensif (protomésozoïque) en rapport avec les prémisses d'ouverture de l'Atlantique central. Une comparaison esquissée entre minéralisations en encaissants cambriens du Haut-Atlas occidental et des provinces sud européennes permet d'établir des métallotectes stratégiques pour la prospection des métaux de base.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 415 p.
  • Annexes : Bibliogr. p. 399-415

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 19-1993-43
  • Bibliothèque : Institut des sciences de la Terre d'Orléans.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 03-759
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.