Etude de l'organogenese obtenue in vitro a partir de racines, de feuilles et d'embryons zygotiques de merisier (prunus avium l. )

par ENIO LUIZ PEDROTTI

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de J. BILLOT.

Soutenue en 1993

à Orléans .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Differentes voies d'organogenese chez le merisier ont ete etudiees a partir de racines, de tiges et de feuilles prelevees sur des plantes cultivees in vitro et a partir d'embryons zygotiques immatures recoltes sur 4 clones. Au niveau methodologique les racines de merisier in vitro se developpent faiblement dans le milieu gelose traditionnellement utilise. La l-glutamine ajoutee au milieu de culture avant autoclavage se degrade en 5-oxoproline qui inhibe l'elongation des racines. Au plan physiologique, il apparait que la partie proximale des racines est plus apte a la formation de bourgeons que la partie distale. Des drageons peuvent etre obtenus in vitro en presence d'une cytokinine. La benzylaminopurine (bap) se revele plus efficace que le thidiazuron (tdz) ou la zeatine (z) dans ce processus et aboutit a des plantes sans malformations. Des etudes histologiques montrent que les drageons ont pour origine le pericycle et qu'ils emergent des racines apres avoir traverse le cortex et l'epiderme. Les etudes sur les embryons zygotiques ont montre que, a partir des cotyledons d'embryons ages de 32 jours, des bourgeons et des racines se forment en presence respectivement d'une cytokinine et de l'acide naptyl-acetique (ana). Une analyse des teneurs endogenes en hormones des cotyledons montre que l'addition de bap provoque une augmentation des teneurs endogenes en cytokinines, principalement en isopentenyl adenine et adenosine. En revanche, la presence d'ana dans le milieu augmente la concentration en acide indolyl-acetique (aia). Des embryons somatiques ont pu etre obtenus sur un milieu contenant de l'ana, de la bap et de la kinetine. Ils se composent de 1 a 4 cotyledons et d'un pole racinaire qui dans certains cas, presentent de malformation. Les conditions experimentales retenues, n'ont pas permis le developpement ulterieur de ces embryons. Enfin, sur des tiges inoculees in vitro par une souche sauvage d'agrobacterium tumefaciens (82-139) ont pu etre inities de bourgeons et qui ont permis d'obtenir de pousses feuilles


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 166 P.
  • Annexes : 180 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.