Approche physiologique de la production de proteines heterologues par des souches recombinees de kluyveromyces lactis

par KARINE BLONDEAU

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de G. MOULIN.

Soutenue en 1993

à l'ENSA MONTPELLIER .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La levure kluyveromyces lactis recombinee fait l'objet de nombreuses etudes pour ces potentialites de production de proteines heterologues (prochymosine, interleukine 1beta, serum albumine humaine). A travers deux exemples de constructions genetiques chez kluyveromyces lactis cbs 683, ce memoire constitue une approche physiologique de deux modes differents de synthese de proteines heterologues. L'expression de serum albumine humaine (hsa) est controlee par le promoteur constitutif du gene codant pour la phospho-glycerate kinase de saccharomyces cerevisiae (pgk). La production de hsa depend a la fois du debit glycolytique et de la concentration cellulaire. L'expression d'interleukine 1beta (il1beta) est controlee par le promoteur de regulation du gene codant pour la phosphatase acide de saccharomyces cerevisiae (pho5). Ce promoteur est dereprime en absence de phosphate mineral dans le milieu. Deux sources de phosphore, minerale (kh2po4) et organique (acide phytique), ont ete testees et comparees. La production d'interleukine 1beta heterologue est regie par la limitation de la disponibilite en phosphate. Elle depend egalement du metabolisme oxydatif des cellules et de la quantite de biomasse produite. Dans les deux cas, les quantites maximales de proteines produites (78 mg. L#-#1 de hsa et 203 mg. L#-#1 d'il1beta) ont ete obtenues lors des cultures en fedbatch, a densite cellulaire elevee. Les productivites en proteines maximales (7,5 mg. L#-#1. H#-#1 de hsa et 10,3 mg. L#-#1. H#-#1 d'il1b) ont ete obtenues en culture continue, pour une quantite de biomasse de 38 g. L#-#1


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 227 P.
  • Annexes : 110 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Montpellier SupAgro.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.