Identification et etude de la regulation des canaux k#+ dans la membrane basolaterale des cellules principales de peau de grenouille (rana esculenta)

par VALERIE URBACH

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Brian Harvey.

Soutenue en 1993

à Nice .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La reabsorption de na#+ a travers l'epithelium cutane de grenouille, est assuree par des canaux na#+ apicaux et des pompes na/k atpase basolaterales. Le k#+ entrant dans la cellule par les pompes est recycle par des canaux situes dans la meme membrane. Par les techniques de patch-clamp nous avons identifie, dans la membrane basolaterale, deux types de canaux k#+, etudie leur role physiologique et le mecanisme de leur regulation. Dans les conditions du transport spontane de na#+, est present un canal k#+ (k#i#r) de 25ps, rectificateur entrant et dont la probabilite d'ouverture (po) maximale pour les courants sortants, lui permet de recycler le k#+ parallelement a l'activite de la pompe na/k atpase. L'activite du canal k#i#r est accrue par l'aldosterone, hormone stimulatrice de la reabsorption de na#+ (10nm, en configuration cell-attached). L'aldosterone regulerait son activite par l'intermediaire du ph intracellulaire qu'elle controle en activant l'echangeur na/h et auquel les canaux k#i#r sont tres sensibles (pk=7,2). L'activite du canal k#i#r est inhibe par l'ouabaine (10##4 m, en configuration cell-attached), l'atp intracellulaire (k#i=50 m) et l'adp (k#i=20 mm). Apres inhibition par l'atp (1 mm), une reactivation du canal est obtenue en ajoutant de l'adp a une concentration physiologique (0,1 mm) au niveau de la face cytosolique du canal. Le rapport atp/adp regule essentiellement par l'activite de la pompe na/k atpase serait implique dans le couplage entre l'activite des canaux k#i#r basolateraux, des canaux na#+ apicaux et de la na/k atpase. Enfin, l'elevation de la ca#2#+ cytosolique, inhibe l'activite du canal k#i#r (k#i=180 m). Lors d'un choc hypotonique et dans les conditions conduisant a une elevation de ca#2#+#i un deuxieme type de canal k#+ (k#c#a: 35ps), est active dans la membrane basolaterale des cellules epitheliales. Ce canal est sensible aux inhibiteurs classiques des canaux k#+ ca-actives. Le canal k#c#a, seul canal k#+ present dans ces conditions, dans la membrane des cellules cutanees de grenouille, serait responsable de la sortie de k#+ impliquee dans la regulation du volume cellulaire. Dans la membrane basolaterale est present egalement, un canal (s#c#a) active par le gonflement cellulaire ou l'etirement artificiel de la membrane (30 mbar) et permeable au ca#2#+ (2-3 ps), avec une solution de ringer, a la ca#2#+ elevee (1 mm), dans la pipette. Ce canal cationique est non specifique, avec une conductance de 30 ps, lorsque la ca#2#+ dans la pipette est inferieure a 1 m. La po de ce canal diminue avec une ca#2#+ cytosolique superieure a 1 m. Le canal s#c#a pourrait etre implique dans l'elevation de la ca#2#+ dans la cellule, observee lors d'un choc hypotonique et necessaire a l'activation des canaux k#c#a


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 260 P.
  • Annexes : 170 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.