Egerie : un interprete embarque dans un systeme de gestion d'interfaces homme-machine

par VINCENT BOUTHORS

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de PAUL FRANCHI ZANNETTACCI.

Soutenue en 1993

à Nice .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these decrit l'experience resultant de la conception et de la realisation d'egerie: un environnement interactif de developpement d'interfaces homme-machine, destine au systeme de fenetres x et mettant en uvre la boite a outils osf/motif; egerie couvre les differents composants d'une interface. Il offre le moyen d'editer l'interface par manipulation directe. Ceci nous a conduit a developper des fonctionnalites manquantes dans osf/motif; les services que doit offrir une boite a outils pour etre editable ont ete ainsi etablis. Egerie ne se limite pas a l'apparence de l'interface: pour en decrire le comportement, il fournit le langage wool, dialecte de lisp. Nous proposons une technique faisant suite a la programmation guidee par les evenements qui unifie differents niveaux d'abstraction allant de l'espionnage jusqu'aux systemes declaratifs. Enfin, un mecanisme offrant aux developpeurs d'interfaces la faculte de creer de nouveaux objets a ete experimente; des objets accomplissant des taches d'interaction selon plusieurs techniques ont ete developpes. Egerie est donc a la fois un produit en cours d'industrialisation et une plate-forme qui nous a permis de mener plusieurs experiences


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 194 P.
  • Annexes : 141 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.