Synthese, emulsification et evaluation in vivo de composes fluores radioopaques pour leur emploi comme agent de contraste en diagnostic medical

par VERONIQUE SANCHEZ

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Jean Riess.

Soutenue en 1993

à Nice .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les developpements des fluorocarbures en diagnostic ont etabli leur interet comme agent de contraste lorsqu'ils sont rendus radioopaques par la presence d'atome lourd, tel le brome dans le bromure de perfluorooctyle (pfob). Cependant, l'effet de contraste du a ce seul atome de brome est modere, compare a celui de l'iode des opacifiants radiologiques actuels. Une etude realisee sur divers fluorocarbures ethyleniques iodes, dibromes et tribromes a permis de selectionner les 1,2-bis(f-alkyl)iodoethenes, r#f#ci=chr#f(fnnie), et les 1-alkyl-2-(f-alkyl)iodoethenes, r#fch=cir#h(fnhmie), comme agents de contraste potentiels car ils concilient une radioopacite in vitro 4 fois superieure a celle du pfob et une biocompatibilite elevee (45-50 g/kg). Disperses en presence de lecithines de jaune d'uf (eyp), les fnnie donnent des emulsions concentrees a 90% p/v, a la fois fines et de distribution resserree, et resistantes a la sterilisation thermique (121c, 15 min). Ces emulsions sont stables au vieillissement (a 40c pendant 3 mois); toutefois une diminution du ph lors de la sterilisation limite leur developpement in vivo. Les fluorocarbures mixtes fnhmie, etudies en melange avec le pfob intensifient le contraste des emulsions en fonction des quantites incorporees. De plus, introduits avec un rapport molaire 1/1 avec eyp, les produits fnhmie stabilisent les emulsions de pfob et de f44ie. Par ailleurs, les emulsions de f6h6ie seul, preparees avec eyp (77/4 ou 33/6% p/v) sont stables au vieillissement et leur sterilisation ne modifie pas leur ph. Leur tolerance par injection intraveineuse de 8 g/kg en f6h6ie s'accompagne d'une persistance intravasculaire correcte (t#1#/#2=6 heures) et d'une excretion rapide t#1#/#2(foie)=6 jours. Enfin, leur radioopacite in vivo est elevee et necessite 5 a 7 fois moins de f6h6ie pour creer un contraste identique a celui du pfob


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 240 P.
  • Annexes : 255 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.