Etude lithostratigraphique et structurale le long du transect wini-kolbano, a timor-ouest (indonesie)

par AGUS HANDOYO HARSOLUMAKSO

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Michel Villeneuve.

Soutenue en 1993

à Nice .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Situee au contact entre la plaque australienne et l'arc de banda, l'ile de timor, est classiquement consideree comme une chaine issue d'un modele geodynamique de subduction/collision. Cette ile constituait la bordure septentrionale de la marge passive australienne avant d'etre incorporee au fore-arc de banda. Pour comprendre ce mecanisme tectonique nous avons realise un transect tectonique qui recoupe toutes les structures du nord au sud. Les recherches ont porte essentiellement sur l'etablissement d'une echelle lithostratigraphique et sur l'etude de la deformation des series rencontrees le long de ce transect. Structuralement, on distingue: des series para-autochtones qui constituent en fait le substratum visible de l'ile du permien a l'eocene au nord aussi bien qu'au sud, des series allochtones (jurassique a eocene) localisees principalement au nord et mises en place pendant la phase tectonique paroxysmale (oligocene) et des formations autochtones deposees posterieurement a la mise en place des nappes allochtones et dont les ages vont du miocene inferieur a l'actuel. L'un des buts de l'etude lithostratigraphie etait d'etablir une succession avec des facies caracteristiques pouvant servir de niveaux repere pour la cartographie et la tectonique. Ces successions (formations) ont ete cales dans le temps grace a 40 nouvelles datations et grace aux comparaisons avec les travaux anterieurs. Nous avons distingue 9 formations (de a a i) dans les series para-autochtones, 4 formations dans les series allochtones et, dans les series autochtones nous avons individualise 3 formations dans la partie nord et 4 dans la partie sud. L'etude de la deformation a l'echelle de l'affleurement aussi bien qu'a l'echelle du transect regional, montre que toutes les series y compris d'ailleurs les series du miocene sont plissees et ecaillees. Cette structuration de type imbriquee interesse des series continues si bien que l'existence d'une structure de type melange tectonique a l'echelle de l'ile n'a pu etre demontree le long de ce transect. Les comparaisons entre les etudes structurales et les donnees stratigraphiques montrent l'existence de deux phases principales dans la structuration de l'ile; une phase ante-miocene qui correspond probablement a la mise en place des nappes allochtone et une phase d'ecaillage intense situee a la limite pliocene inferieur-pliocene moyen. Ces travaux constituent un stade obligatoire pour l'etablissement d'un modele geodynamique tenant compte a la fois de l'evolution de la marge passive australienne et de la mer de banda, avant l'apparition de l'arc volcanique de banda, a la fin du miocene


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 259 P.
  • Annexes : 108 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Observatoire de la Côte d'Azur. Laboratoire Géoazur. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T1993-HAR01
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.