Essai d'analyse théorique et empirique du rôle du taux d'intérêt, de la fiscalité et des capitaux extérieurs dans la mobilisation de l'épargne dans les PMA

par Jérôme Galandou N'cho Achi

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Albert Marouani.

Soutenue en 1993

à Nice .


  • Résumé

    Les pays les moins avances sont confrontes a la rarefaction des flux financiers exterieurs. Pour le financement du developpement, l'issue de secours est alors la mobilisation efficace de l'epargne domestique. Toutefois, la nature meme de l'epargne suggere que si cette epargne peut certes motiver l'investissement, elle ne peut le generer avec certitude. Le taux d'interet, la fiscalite et les capitaux exterieurs sont d'importants determinants de l'epargne. En matiere de taux d'interet : une zone (et non un point) d'equilibre est etablie. En dehors de cette zone, l'epargne et l'investissement sont sous-optimaux. En matiere fiscale: le transfert de pression fiscale des entreprises vers les menages (neutralite des revenus fiscaux) peut generer un impact nul voire negatif sur l'epargne interieure. Ces conclusions sont expliquees par "l'effet de reflux", les notions de "repression fiscale" , d'intramarginalite et d'ultrarationalite. En matiere de capitaux exterieurs : "l'effet psychologique et l'effet d'abondance expliquent largement la relation negative entre epargne etrangere et locale. Mais ce type d'analyse devrait etre specifique dans l'espace et dans le temps. Il devrait etre un instrument de mesure de l'efficacite des politiques locales, et non une loi stable.

  • Titre traduit

    Essay of theoretical and empirical analysis about the role of interest rate, fiscal policy and foreign finance in the mobilization of saving in ldc's


  • Résumé

    Ldc's are facing the depletion of foreign savings. The only way to sustain development is the efficient mobilization of domestic savings. However, the real nature of savings suggests that if savings may probably motivate investment, it cannot certainly generate investment. Interest rate, fiscal policy and foreign funds are important determinants of savings. Concerning interest rate : an interval and not a point of equilibrium if found. Out of this interval, the mobilization is not efficient. Concerning fiscal policy: the transfer (revenu neutral) of taxation from capital income to labor income may have no or very negative impact on savings. This is explained, for instance, by the outflow effect and the notions of fiscal repression, intramarginality and ultrarationality. Concerning foreign flow of funds: the psychological effect, the abundance effect, largely explain the negative relation between foreign and domestic savings. But this type of analysis must be specific in space and time. It must be an instrument to mesure the efficacy of local policies, and not a stable law.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (393 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie f. 374-393. Notes bibliographiques en bas de page. Annexes

Où se trouve cette thèse ?