Regards sur Cham : essai d'imagologie africaine dans les relations de voyages (1899 - 1936)

par François Guiyoba

Thèse de doctorat en Littérature et civilisation comparée

Sous la direction de Gwenhaël Ponnau.

Soutenue en 1993

à Nantes .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail porte sur les images de l'afrique dans les relations de voyages de 1899 a 1936, et plus particulierement sur : heart of darkuess de joseph gonrad ; voyage au congo d'andre gide, voyage au bout de la nuit de louis-ferdinand celine, et journey without maps de grahem greene -, les quatre relations constituant une serie coherente se demarquant de maniere tranchee des series s'e tant succedees de l'antiquite au 19e siecle. Contre un imaginaire fige dans des images surannees, la nouvelle serie dresse un nouvel imaginaire dont la dynamique se ramene a un renversement total, et systematique des perspectives. A une ancienne pratique axiologique d'apprehension de l'alrerite africaine, se substitue une nouvelle a pretentions onto-taxinomiques. Sont affectes par cette rupture epistemologique : les techniques d'apprehension; les categories de l'alterite et les moteurs du deplacement vers le meme. Correlativement sont renouvelees les methodes d'approche des relmations par une orientation de celles-ci vers les methodes anthropologiques et linguistiques, lesdites relations partageant beaucout de traits avec les comptes-rendus anthropologiques classiques et s'actualisant neammoins sous une forme litteraire. Il decoule de ces considerations la mise en evidence, non seulement du partage entre nos rela


  • Résumé

    This thesis is about the images of africa in relations of journeys from 1899 to 1936, and more precisely in : joseph conrad's "heart of darkness" ; andre gide's "voyage au congo" ; louis ferdinand celine's "voyage au bout de la nuit" ; and graham greene's "the heart of the matter". The four relations constitute a coherent series that contrasts decisively with the series that succeded one another from antiquity to the 19th century. Against an imaginary set rigidly in outdated images of africa, the new series sets a new one with a dynamism based on a total and systematic inversion of the former perspectives. In place of an ancient axiological practicve of apprehension of the african alteriry, stands, now , a new one with ontotaxinomic pretensions. Are affected by that epistemological ruptures: the methods of apprehension of the african alterity ; the categories of the said alterity ; and the driving forces of the journey to the same alterity. Correlatively, the methods of approch of the relations are renewed through their orientation towards the methods of anthropology and linguistics, since the said relations share lots of features with conventional anthropological reports and are actua'

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences humaines.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.