Contribution a l'etude experimentale des transferts convectifs dans des microcanaux traverses par un ecoulement de gaz chauds a grande vitesse. Mise au point d'un dispositif experimental et d'une methode de conduction inverse

par GAEL SIMON

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Jean-Pierre Bardon.

Soutenue en 1993

à Nantes .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail presente l'etude experimentale des transferts convectifs dans des micro-canaux circulaires perces dans des eprouvettes circulaires de faible epaisseur, en regime d'entree d'ecoulement turbulent subsonique (mach 0. 9) de gaz chauds (500c). Les transferts parietaux sont determines par une technique de conduction inverse transitoire, a l'aide des mesures de temperature par thermocouples semi-intrinseques, implantes sur les eprouvettes. La mesure du debit et de la temperature de jet permet de calculer le coefficient de convection et les nombres de nusselt et reynolds. Un etalonnage in-situ des thermocouples semi-intrinseques a ete realise dans la gamme (200#c, 400c). Les mesures de debit et de temperature de jet ont montre que l'ecoulement n'est pas isentropique. La comparaison des debits theoriques et experimentaux a permis d'elaborer une methode de determination de la temperature de jet. L'etude de l'influence de differents parametres a l'aide de modelisations numeriques 1d et 2d ont permis de choisir un modele d'identification monodimensionnel transitoire offrant le minimum d'erreur sur la determination du coefficient de convection dans l'orifice des eprouvettes. Les essais realises pour les rapports d'allongement: 1, 3 et 5 ont permis d'obtenir des correlations nu=f(re) sous la forme classique. L'exposant du reynolds obtenu est egal a celui obtenu en convection forcee turbulente etablie (n=0. 8). La comparaison, sous forme normalisee, avec des resultats bibliographiques donne un bon accord


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 236 P.
  • Annexes : 48 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole centrale de Nantes. Médiathèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1464 bis
  • Bibliothèque : Ecole centrale de Nantes. Médiathèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1464
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 93 NANT 2086
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 93 NANT 2086
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.