Interactions entre un dinoflagelle et sa microflore bacterienne associee : role des bacteries dans la toxicite de prorocentrum lima ehrenberg (dodge)

par CATHERINE RAUSCH DE TRAUBENBERG

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jean-Michel Robert.

Soutenue en 1993

à Nantes .


  • Résumé

    Une etude des interactions entre une souche toxique du dinoflagelle prorocentrum lima produisant l'acidokadaique (ao) et la dinophysistoxine 1 (dtx1) et de ses bacteries associees a ete realisee dans des conditions de culture. Une etude en microscopie electronique a montre que l'ultrastructure de ce dinoflagelle, bien que typique, presente des particularites, et que cette microalgue benthique est associee a une abondante microflore bacterienne. Les bacteries associees peuvent etre libres, fixees sur les cellules de p. Lima, tandis qu'un faible nombre de bacteries intracellulaires (endosymbiotiques ou infectieuses) est present dans les cellules de p. Lima. Un double marquage au moyen d'un anticorps anti-ao et d'un fluorochrome de l'adn a montre la presence de l'ao, localise principalement dans la peripherie du cytoplasme de p. Lima. L'ao n'a pas ete detecte dans l'adn extranucleaire, montrant que ces bacteries ne contiennent pas la toxine. Les dosages par chromatographie liquide a haute pression (clhp) et les marquages immunochimiques tendent a montrer que p. Lima constitue la source principale de toxines dans la culture. De plus, une proteobacterie du groupe alpha non photosynthetique, a ete isolee de la culture. Cette bacterie, qui appartient a une espece inconnue, semble capable de produire de faibles quantites d'ao et de dtx1. Les dosages en clhp ont egalement revele la liberation d'une importante quantite de toxines dans le milieu extracellulaire et une faible adsorption de ces composes sur les bacteries libres. La microflore bacterienne reduit faiblement la production de toxines quand p. Lima est en croissance exponentielle. Par contre, lorsque le dinoflagelle est senescent, ces bacteries semblent accroitre cette production. Une production de toxines par la bacterie toxinogene est egalement possible a cette periode de culture. L'hypothese d'une action synergique entre p. Lima et une ou plusieurs bacteries associees pour la synthese de toxines est emise


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 170 P.
  • Annexes : 200 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Endoume). Observatoire des Sciences de l’Univers (OSU). Institut Pythéas.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 93 NANT 2074
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 93 NANT 2074
  • Bibliothèque : Observatoire océanologique. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : B IV / RAU / i
  • Bibliothèque : Station biologique. Service de documentation scientifique.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : M-040520100003
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.