Phycotoxines des efflorescences algales. L'acide okadaique : optimisation de la purification. nouvelle methode de detection biologique

par ZOUHER AMZIL

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Jean-François Verbist.

Soutenue en 1993

à Nantes .


  • Résumé

    L'acide okadaique, principale toxine produite par des dinoflagelles du genre dinophysis peut s'accumuler dans des bivalves et provoquer des gastro-enterites, connues sous le nom anglo-saxon de d. S. P. (diarrhoeic shellfish poisoning), chez les consommateurs de ces coquillages. La mise au point d'une methode de detection rapide et fiable de la toxicite des coquillages contamines, pour remplacer l'actuel test sur souris, est necessaire du fait de la nouvelle legislation francaise regissant les essais sur animaux. Pour cela, il faut dans un premier temps disposer d'une quantite suffisante de la toxine purifiee. L'acide okadaique etant de structure trop complexe pour etre facilement synthetise, il doit etre isole a partir de cultures d'algues productrices. A defaut de dinophysis, l'extraction peut etre realisee a partir de cultures d'un autre dinoflagelle producteur, prorocentrum lima. I methode optimisee de purification de l'acide okadaique: la methode proposee est composee de trois etapes successives: etape d'extraction a partir des cultures de prorocentrum lima avec du methanol; etape de concentration des extraits pour eliminer les principaux produits indesirables. Trois techniques ont ete utilisees: partage liquide/liquide en gradient de polarite, chromatographies sur silice en colonne ouverte puis sur phase inverse c#1#8; etape de purification finale de l'acide okadaique par passage en clhp semi-preparative sur colonne de c#1#8. Une etude d'optimisation des differentes etapes a ete menee de meme qu'un controle final de la qualite du produit obtenu. Ii mise au point d'une nouvelle methode de detection biologique de l'acide okadaique: nous avons mis au point une nouvelle methode de detection biologique de l'acide okadaique. En effet, celui-ci presente une forte activite apparente qui se traduit par une modification de la morphologie des cellules humaines kb en culture (aspect arrondi) des les premieres heures de contact. Cette propriete nous a permis d'etablir une methode originale d'evaluation de l'activite basee sur la determination de la concentration minimale active (c. M. A. ). Cette methode presente l'avantage d'etre rapide (les resultats sont donnes dans la journee), reproductible et donne des valeurs parfaitement correlees avec les teneurs en acide okadaique (mesurees par clhp). L'etude de validation de cette nouvelle methode nous a permis de demontrer qu'elle etait, de plus, hautement specifique des inhibiteurs de proteines phosphatases de type acide okadaique. Ce test pourrait donc, a terme, remplacer le test de toxicite sur souris actuellement pratique


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 234 P.
  • Annexes : 175 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 93 NANT 2073
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 93 NANT 2073
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.