Comportement du cs 137 et de l'am 241 avec des polymeres naturels et dans differents milieux biologiques

par MARIE-CLAUDE MILCENT

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de JACQUES PIERI.

Soutenue en 1993

à Nantes .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Depuis la fin de la deuxieme guerre mondiale, l'activite nucleaire civile et militaire a disperse dans l'environnement et en particulier dans le milieu aquatique des radionucleides toxiques de periode radioactive souvent tres longue. Les organismes aquatiques situes pres des zones de rejet concentrent souvent de facon importante les radionucleides d'origine artificielle a tel point que certaines algues et quelques invertebres peuvent servir d'indicateur biologique de la pollution. Parmi ces animaux, les mollusques bivalves presentent une grande aptitude a accumuler les metaux toxiques. Toutefois, les cinetiques d'accumulation et de decontamination sont profondement differentes pour certains radionucleides comme le cesium 137 et l'americium 241. Pour ces raisons, il nous a paru interessant d'approfondir nos connaissances concernant le comportement subcellulaire de ces deux radioelements chez un mollusque filtreur tel que l'huitre. Nos travaux ont porte sur les processus de stockage et de detoxification que la cellule met en uvre afin de se premunir des dommages causes par ces metaux radioactifs. Nous avons demontre que les cellules de la masse digestive, des branchies et du manteau de l'huitre compartimentent une forte proportion d'am 241 dans les vesicules lysosomales alors que la quasi-totalite du cesium 137 se concentre dans la fraction soluble de la cellule. D'autre part, cette etude a permis d'etablir une grande affinite de l'am 241 pour une proteine impliquee dans le metabolisme du fer: la ferritine. En revanche, le cs ne se lie a aucune des proteines cytosoliques et reste sous forme de sel hydrosoluble. En outre, elle a mis en evidence une parfaite correlation entre les temps de retention de ces metaux et les liaisons preferentielles que peuvent contracter ces metaux a l'echelon moleculaire


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 96
  • Annexes : 149

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.