Application du couplage chromatographie gazeuse-spectrometrie de masse isotopique du carbone a la caracterisation d'huiles essentielles et d'extraits aromatiques

par OLIVIER BREAS

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Gérard Martin.

Soutenue en 1993

à Nantes .


  • Résumé

    L'analyse isotopique informe sur l'origine d'une substance chimique. Initialement, seules les compositions isotopiques d'un produit pur (mesurees par spectrometrie de masse de rapports isotopiques) etaient accessibles. Par la suite, la resonance magnetique nucleaire a permis de mesurer les quantites des differents isotopomeres d'une espece chimique pure (analyse multi-site-monoconstituant). De nos jours, le couplage entre un chromatographe en phase gazeuse, une interface de combustion et un spectrometre de masse isotopique, cpg-c-smri, autorise la mesure des deviations isotopiques du carbone de chacun des constituants volatils d'un melange (analyse monosite-multiconstituants). Ce systeme permet de s'affranchir des lourdes et delicates manipulations d'extraction et de purification. Cette these presente d'abord la matiere botanique etudiee (plantes a linalol, menthes, vanilles, cannelles) et les mecanismes de biosynthese des constituants volatils odorants selon les voies mevalonique et shikimique. Ensuite, les modalites des dosages quantitatifs par chromatographie en phase gazeuse et isotopique par cpg-c-smri sont detaillees. Enfin, les variabilites compositionnelles chimiques et isotopiques du carbone des huiles essentielles de plantes a parfum sont mises en exergue. Les renseignements ainsi collectes sont susceptibles de nous aider a mieux caracteriser des extraits de plantes tres apprecies des aromaticiens pour leurs proprietes odorantes. Le cpg-c-smri permet, en outre, de certifier l'origine naturelle d'extraits destines a l'industrie agroalimentaire ou a celle des parfums, dans un delai tres court


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 300 P.
  • Annexes : 250 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 93 NANT 2057
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 93 NANT 2057
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.