Synthèse, étude structurale et propriétés de phases nouvelles dans les systèmes A(2)O-Sb(2)O(5)-XO(2) (A=alcalin, X=Si, Ge)

par Cécile Pagnoux

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de YVES PIFFARD.

Soutenue en 1993

à Nantes .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Des investigations ont ete realisees dans les systemes a#2o-sb#2o#5-xo#2 (a=alcalin, tl ou h et x=si, ge) en mettant en uvre diverses methodes de synthese. Trois nouveaux types structuraux dont les charpentes covalentes tridimensionnelles sont construites a partir d'octaedres sbo#6 et de tetraedres xo#4 ont ainsi ete mis en evidence. Le premier concerne un monopolysilicate cssbo(sio#3)#2; une substitution partielle du si par le ge a ete realisee. Le second type structural correspond a une famille de cyclotetrasilicates a#4sb#4o#8(si#4o#1#2)a=cs, rb, k, tl, na, h et cyclotetragermanates a#4sb#4o#8(ge#4o#1#2)a=cs, rb, k dont divers membres ont fait l'objet de determinations structurales sur monocristal et/ou d'analyses cristallographiques par diffractions x et electronique. La flexibilite, en terme de composition chimique, des phases qui adoptent ce type structural est liee a la flexibilite de la charpente covalente dont les distorsions tendent a adapter la taille des tunnels a celle des alcalins. La solution solide entre les phases cs#4sb#4o#8(x#4o#1#2)x=si et ge est complete. L'analyse de la repartition des atomes de si et de ge, en fonction de la composition, sur les differents sites des cations x de la structure a ete effectuee a partir de determinations structurales sur monocristal et d'etudes rmn du #2#9si. Le digermanate cs#3sb#3o#6(ge#2o#7) et les disilicates a#3sb#3o#6(si#2o#7)a=cs, rb, k, h appartiennent au troisieme type structural mis en evidence. La charpente covalente sb#3o#6(x#2o#7#3# peut etre decrite comme resultant de la condensation de couches sb#3o#6(xo#4) (x=cation tetraedrique). Les phases appartenant aux deux derniers types structuraux sont susceptibles de se preter a des reactions d'echange en raison du caractere ouvert de leur structure. L'echange a#+-h#+, effectue en milieu acide a permis de preparer deux acides silicoantimoniques hydrates. Leur teneur en eau a ete precisee par analyse thermogravimetrique et a 273k en fonction de l'humidite relative. Pour une premiere approche des proprietes d'echange de ces phases, des titrations par les differents hydroxydes alcalins ont ete effectuees. Des mesures de conductivite ionique et de rmn du #2#9si viennent completer les etudes structurales


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 122 P.
  • Annexes : 20 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure de céramique industrielle. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CI 4714
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.