Rousseau et l'argent : une quête perpétuelle de la véritable valeur

par Jin-Yong Lee

Thèse de doctorat en Langue et littérature françaises

Sous la direction de Roger Marchal.

Soutenue en 1993

à Nancy 2 .


  • Résumé

    L’argent est un élément important non seulement dans la vie courante de Rousseau, mais aussi dans ses idées sociales et morales qui émanent du vécu personnel de l'écrivain. Au cours de sa vie mouvementée, Rousseau essaie de comprendre, en effet, la principale cause de malheur humain dont il propose le remède par son exhortation à la véritable valeur spirituelle de l'homme. Dans un premier temps, le philosophe présente les problèmes essentiels causés par l'emprise de l'argent, qui divise et oppose les hommes de façon continue au sein de la société devenue matérielle. C’est ce que traduisent ses divers écrits économiques, politiques et sociaux, mais sans véritable conviction optimiste car, selon lui, c'est l'homme qu'il faut restaurer et c'est sa nature originelle qu'il faut retrouver. Ainsi, Rousseau s'intéresse davantage à l'homme dont la moralité et la spiritualité dominent dans son propre univers religieux et même biblique. Si l'écrivain se montre assidument antipathique envers l'argent représentant la valeur matérielle, ce n'est pas uniquement parce qu'il en reconnait le rôle corrupteur, mais parce qu'il parvient à se nourrir de valeurs plus saines, plus constantes et plus propices a la nature humaine. C’est la une quête perpétuelle de la véritable valeur de l'homme qui ne s'achève qu'avec la mort, début de la vie spirituelle et éternelle.

  • Titre traduit

    Rousseau and money : a perpetual quest of the true value


  • Résumé

    Money is an important element not only in the current life of Rousseau, but also in his social and moral ideas which are issued from the personal experience of the writer. As a matter of fact, during his eventful life, Rousseau tried to understand the main cause exhorting man's true spiritual value as a remedy. First, the philosopher presents the essential problems caused by the ascendance of money which always separates and opposes men in a material society. This is what he expressed in his various writings, whether economical, political or social, yet without any truly optimistic conviction. Finally, according to him, man's original nature as to be rediscovered and restored. Thus, Rousseau is interested in man from which morality and spirituality dominated his own religious and even biblical world. If Rousseau showed assiduously an antipathy against money as a symbol of material value, it is not solely because he recognizes his corrupting role, but also because he could be nourished by sounder and constanter values more propitious to human nature. This is a perpetual quest of man's true value which finds an end, only death, the beginning of spiritual and eternal life.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (475 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p . 457-471. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : LN 93/13
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.