Importance des composés organiques naturels et de leurs formes azotées pour la solubilisation de l'uranium de roches et minerais par des microflores hétérotrophes

par Robert Magné

Thèse de doctorat en Sciences appliquées. Terre, océan, espace. Sciences biologiques fondamentales et appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jacques Berthelin.

Soutenue en 1993

à Nancy 1 , en partenariat avec Université Henri Poincaré Nancy 1. Faculté des sciences et techniques (autre partenaire) .


  • Résumé

    L'importance des composés organiques des sols, des eaux naturelles profondes ou présents dans les roches pour activer la solubilisation de l'uranium des roches par des microorganismes hétérotrophes est soulignée par des analyses et des expérimentations. Des eaux naturelles profondes (50 à 300 m, ph 5 à 6) sont analysées sur plusieurs années dans des secteurs minéralisés ou non d'une mine d'uranium (Margnac, Limousin, France). Les teneurs en éléments minéraux dissous ne peuvent être corrélées avec les teneurs en uranium dissous, parfois importantes (30 mg/l) mais épisodiques. Les variations en cot et o#2 dissous sont étudiées en automne. In vitro, ces eaux stimulent une activité microbienne solubilisatrice d'uranium. D'autre part, les matières organiques (alcalinosolubles) extraites industriellement avec l'uranium du minerai de Lodève (France) et notamment leurs composes azotés, sont analysées, à différentes étapes du processus. Elles stimulent l'activité de microflores hétérotrophes capables de solubiliser l'uranium de ce minerai carbonate, au cours d'expérimentations en cuve ou en colonnes de lixiviation. Des processus d'insolubilisations sont également observés. Sur ce minerai, ces percolations des liqueurs d'usine en présence de microflore entrainent l'évolution de leurs composés azotes, qui apparaissent comme des constituants essentiels de la matière organique qui est la source d'énergie de la microflore. Méthodes de prélèvements et sites miniers de la microflore, identification de bactéries solubilisatrices sont une approche des peuplements efficaces. Enfin des milieux nutritifs synthétiques ou naturels favorables à la croissance de la population solubilisatrice de l'uranium de ce minerai ont été sélectionnés

  • Titre traduit

    Importance of natural organic compounds and of their nitrogenous forms in the uranium solubilization from rocks and ores by heterotrophic microorganisms


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (198 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 190-195

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.