Étude de l'adhésion et de la colonisation de la cellulose par les clostridia cellulolytiques mésophiles

par Éric Gelhaye

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Henri Petitdemange.

Soutenue en 1993

à Nancy 1 .


  • Résumé

    L'adhésion des clostridia cellulolytiques mésophiles à la cellulose est un phénomène complexe, mettant en jeu des interactions spécifiques bactérie-cellulose et des interactions bactérie-bactérie qui permettent la formation d'agrégats cellulaires. L'étude de la croissance de clostridium cellulolyticum et de clostridium c401 a permis de proposer un modèle résumant le processus de colonisation de la cellulose par ces micro-organismes. Celui-ci comprendrait 4 étapes: 1) adhésion à un site spécifique; 2) colonisation de la cellulose; 3) relargage de bactéries carencées en carbone du à la saturation du site d'adhésion; 4) réadhésion des bactéries à un nouveau site. L'étude de la régulation par le cellobiose de la colonisation de la cellulose par clostridium c401 a montré que cet effecteur peut intervenir à différents niveaux, notamment sur l'adhésion cellulaire et sur la synthèse des activités cellulasiques


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (115 p.)
  • Annexes : 111 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.