Étude de microorganismes lipolytiques de boues activées de stations d'épuration

par Pascal Chappe

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Gérard Kilbertus.

Soutenue en 1993

à Nancy 1 .


  • Résumé

    L'élimination des graisses pose de nombreux problèmes dans les stations d'épuration. Pour envisager une bonne mise au point de leur biodégradation par la voie aérobie, les microflores de boues activées de stations pilotes sont dénombrées et isolées. L'activité lipolytique sur l'huile d'olive de leurs bactéries est étudiée. Trois genres principaux, pseudomonas, acinetobacter et aeromonas, sont isolés de ces biotopes à haute teneur en graisses. La survie des souches lipolytiques des boues activées est testée en présence des principaux acides gras des effluents des stations. Ceux-ci ont des actions bactéricides sur de nombreux genres de microorganismes et peuvent ainsi expliquer leur absence dans les boues activées. L'importante létalité des souches des bioadditifs du commerce sur des milieux supplémentes avec des acides gras explique les résultats incertains des bioadditifs sur les graisses des stations. L'étude de l'équipement lipolytique de quatre souches d'acinetobacter calcoaceticus, bactéries fréquemment isolées des boues activées, permet de mieux comprendre le mode d'action continu des microflores des boues activées


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (134 p.)
  • Annexes : 199 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.