Nutrition azotée du robinier (robinia pseudoacacia l. ) : relations entre métabolisme de l'urée et activités uréase et arginase

par Najoua Benchemsi-Bekkari

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Guy Pizelle.

Soutenue en 1993

à Nancy 1 .


  • Résumé

    Le robinier (robinia pseudoacacia) est une espèce ligneuse capable d'utiliser l'azote atmosphérique, elle transporte l'azote sous forme d'asparagine et le met en réserve dans la graine sous forme de canavanine. L'essentiel de ce travail est consacre à l'étude du métabolisme de l'urée et des enzymes en cause, arginase et urease chez le robinier. Ce travail nous a permis d'abord de mettre en évidence une activité urease élevée dans les différents organes de robinier quelle que soit la source d'azote, l'importance du nickel à la fois pour le fonctionnement de l'enzyme et pour la croissance de la plante et une corrélation positive entre activité urease foliaire, activité nitrogénase et croissance. Les nodosités montrent la plus forte activité urease par unité de masse, dont la moitie est d'origine bactérienne. Le rhizobium est capable d'utiliser l'urée en culture pure grâce à une urease non induite par l'urée. L'activité urease foliaire et racinaire intervient probablement dans l'utilisation de l'urée endogène provenant de l'hydrolyse de l'arginine et de la canavanine par l'action de l'arginase. Une activité arginase a été mise en évidence dans les différents organes avec un niveau maximal dans les feuilles. Au cours de la germination, l'hydrolyse des protéines de réserve dans la graine s'accompagne d'une apparition de l'arginine. L'activité arginase parait liée à la teneur en arginine puisqu'elle augmente aussi au cours de la germination pour diminuer après épuisement des réserves et vieillissement des cotylédons. La canavanine stockée dans la graine est utilisée au cours de la germination pour la croissance de la plantule. L'arginase et l'urease, dont les activités sont élevées dans les feuilles et les racines, sont indispensables à la mobilisation de l'azote de la canavanine. Enfin, la canavanine constitue aussi une réserve d'azote chez le robinier adulte où elle montre une variation saisonnière au niveau des racines

  • Titre traduit

    Black locust nitrogen nutrition : urea metabolisme, relation with arginase and urease activities


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (153 p.)
  • Annexes : 152 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.