Étude d'alliages base niobium pour applications à hautes températures

par Philippe Cerba

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Jean Steinmetz.

Soutenue en 1993

à Nancy 1 , en partenariat avec Université Henri Poincaré Nancy 1. Faculté des sciences et techniques (autre partenaire) .


  • Résumé

    Cette étude visant à développer des matériaux pour des applications à hautes températures s'est intéressée à la recherche de nouveaux alliages base niobium et à l'optimisation d'un revêtement protecteur de siliciures pour alliages de niobium existants. La recherche de nouveaux alliages a été entreprise avec le souci d'élaborer des structures biphasées a2-b2 semblables à celles des superalliages base nickel. Après avoir examiné sans succès le système nb-ti-al, les alliages biphasés mettant en équilibre a2 avec des structures voisines de b2 ont été trouvés dans des systèmes associant au niobium et a l'aluminium des métaux précieux comme le palladium et le ruthénium. Le revêtement protecteur pour alliages de niobium commerciaux est constitué de siliciures quaternaires, le procédé de cémentation activée permettant d'obtenir une qualité de surface remarquable

  • Titre traduit

    Study of niobium base alloys for applications a high temperatures


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 149 ref.

Où se trouve cette thèse ?