Max Frisch romancier : son évolution de "Mein Name sei gantenbein" à "Der Mensch erscheint im Holozan"

par Régine Battiston

Thèse de doctorat en Études germaniques

Sous la direction de René Eichenlaub.

Soutenue en 1993

à Mulhouse .


  • Résumé

    Cette thèse est une étude de l'oeuvre romanesque tardive de Max Frisch (1911-1991), du début des années 60 au dernier roman paru en 1979. L'étude des trois oeuvres "Mein Name sei gantenbein", "Montauk", "der Mensch erscheint im Holozan" montre l'évolution des personnages, de leur jeu, de leurs relations les uns avec les autres, de leurs préoccupations. Elle met l'accent sur la problématique de l'identité, un motif qui traverse toute l'oeuvre de l'auteur. Elle s'intéresse aussi à la technique de narration, à la manière qu'a le narrateur de Frisch de "raconter", de mettre en scène une histoire. Elle tente de dégager la structure de chaque oeuvre, sa problèmatique du temps et du lieu. A travers l’évolution de la technique de narration, le lecteur découvre que le narrateur sait jouer de la multiperspective, comme de "points de vue" plus simples. Les trois oeuvres sont, par leurs thèmes, très différentes : "Mein Name sei gantenbein" (1964) est un roman où la technique narrative prime. Dans "Montauk" (1975), au contraire, l'auteur dévoile des bribes de sa vie privée, ses liaisons amoureuses pendant un week-end passé avec une jeune femme sur la presqu'île de Long Island près de New-York. Dans "der Mensch erscheint im Holozan" (1979), le lecteur assiste à la disparition progressive d'une conscience, de la mémoire d'un homme. L'étude de ces trois oeuvres tente de montrer la philosophie de la vie de Max Frisch et sa manière d'écrire.

  • Titre traduit

    Max Frisch novelist : his evolution from "Mein Name sei gantenbein" to "Der Mensch erscheint im Holozan


  • Résumé

    This thesis is a study of the late novels of Max Frisch (1911-1991), from the beginning of the sixties to the last novel published in 1979. The study of the novels ("Mein Name set gantenbein", "Montauk", "der Mensch erscheint im Holozan" shows the evolution of the characters, their acting, their relationships, their worries. It stresses the problem of the identity, a motif which is present in the whole of the author's novel. It takes als an interest in the technique of narration, in the way the narrator of frisch "relates", stages a story. It tries to bring out the structure of each novel, its tense and place problem. Through the evolution of the technique of narration, the reader discovers that the narrator can make use of the multiperspective, as of simpler points of view. The three novels are, by their themes, very different : "Mein Name sei gantenbein" (1964) is a novel where the narrative technique prevails. In "Montauk" (1975), on the contrary, the author discloses pieces of his private life, his love affairs during a weekend spent with a young woman on the peninsula of Long Island close to new-york. In "der Mensch erscheint im Holozan" (1979), the reader attends the progressive fading of a consciousness, of a man's memory. The study of these three novels tries to show Max Frisch's philosophy of life and the way he is writing.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1999 par P. Lang à Bruxelles [etc.], Berlin, Bern

Max Frisch romancier : son évolution de "Mein Name sei Gentenbein" à "Der Mensch erscheint im Holozän"


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (390 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Haute-Alsace (Mulhouse). Service Commun de l'Université. Section Lettres et Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th 93 BAT
  • Bibliothèque : Université de Haute-Alsace (Mulhouse). Service Commun de l'Université. Section Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Th 93 BAT
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1999 par P. Lang à Bruxelles [etc.], Berlin, Bern

Informations

  • Sous le titre : Max Frisch romancier : son évolution de "Mein Name sei Gentenbein" à "Der Mensch erscheint im Holozän"
  • Dans la collection : Publications universitaires européennes , 1732
  • Détails : 1 vol. (XII-300 p.)
  • ISBN : 3-906763-54-4
  • Annexes : Bibliogr. p. 271-298. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.