Les protéines Go de transduction, étude cellulaire et moléculaire

par Nathalie Charpentier

Thèse de doctorat en Biochimie. Biologie moléculaire

Sous la direction de Joël Bockaert.

Soutenue en 1993

à Montpellier 2 .


  • Résumé

    Les proteines g heterotrimeriques (sous-unites: alpha, beta, et gamma) participent aux mecanismes de transduction inities par l'activation de recepteurs membranaires. C'est la sous-unite alpha qui semble porter l'essentiel de la fonction des proteines g dans la mesure ou elle contient le site de liaison aux nucleotides guanyliques, l'activite gtpasique, et les sites de reconnaissance specifiques des recepteurs et effecteurs. Notre travail a porte sur les deux isoformes d'epissage alternatif de la proteine go, majoritairement exprimees dans les tissus nerveux et les cellules neuroendocrines. Nous avons montre que chacune des deux isoformes de go-alpha, go1-alpha et go2-alpha, avait une fonction cellulaire et moleculaire distincte. En utilisant des anticorps anti-peptidiques specifiques de chaque isoforme, nous avons suivi l'ontogenese de go1-alpha et go2-alpha dans le systeme nerveux central in vivo et dans les cellules nie-115: l'expression de go1-alpha suit la differenciation neuronale alors que go2-alpha n'est exprimee que dans les cellules nerveuses non differenciees. Pour etudier le couplage respectif de chacune des isoformes de go-alpha nous avons transfecte la lignee gliale c6 par chacun de leurs adn complementaires: dans la lignee gliale c6 transfectee par l'adn complementaire de go1-alpha, go1-alpha apparait majoritairement cytoplasmique et associee a des vesicules. La stimulation par un agoniste beta-adrenergique entraine sa relocalisation a la membrane. Go1-alpha surexprimee dans les cellules c6 inhibe un influx calcique dependant de l'amp cyclique. Par contre, la localisation de go2-alpha surexprimee dans les cellules c6 est diffuse dans la cellule et sa surexpression n'a pas d'effet sur l'influx calcique dependant de l'amp cyclique

  • Titre traduit

    The gtp-binding protein go : cellular and molecular aspects


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 140 f
  • Annexes : Bibliogr.: f. 126-140

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 93.MON-196
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.