Procédé de désasphaltage d'un résidu pétrolier par ultrafiltration sur membranes inorganiques : étude des paramètres de filtration et des mécanismes de séparation

par Damien Rambault

Thèse de doctorat en Chimie des matériaux

Sous la direction de Louis Cot.

Soutenue en 1993

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La reduction de la teneur en asphaltenes de residus petroliers a ete testee par ultrafiltration sur membranes inorganiques. Les proprietes specifiques de ces membranes, principalement la resistance thermique et chimique, permettent d'effectuer un tel procede a des temperatures elevees, de facon a diminuer la viscosite du fluide. Une etude preliminaire a permis de mettre en evidence des interactions entre le produit petrolier et la surface de la membrane faibles pour la zircone et importantes pour l'alumine. L'etude systematique sur pilote a demontre la faisabilite du procede et permis de degager les conditions optimales de temperature, pression et vitesse de circulation: des taux de retention en asphaltenes de 75% pour des debits de permeat de 40 l/h/m#2 sont obtenus pour un residu long basrah avec une membrane en zircone sur support carbone. Le flux se maintient a un niveau relativement constant: il n'y a pas de colmatage rapide et irreversible de la membrane. L'analyse systematique des parametres obervables (flux de permeat et taux de retention en asphaltenes) en fonction des differents parametres du procede a permis de mettre en evidence differents mecanismes de transports. A faible pression, les interactions entre le produit petrolier et la surface de la membrane conditionnent les performances de celle-ci. Avec la zircone, les interactions sont faibles. Le diametre de pore est alors un parametre important. Lorsque la pression augmente, la formation d'une couche dynamique a la surface de la membrane conditionne la separation. L'accumulation et la structuration des asphaltenes a la surface de la membrane serait a l'origine de cette couche dynamique

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 237 p.
  • Annexes : Bibliogr.: p. 219-229

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 93.MON-122
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.