Tectonique de chevauchement et inversion dans la chaîne des Plamyrides et le graben de l'Euphrate (Syrie) : conséquence sur l'évolution de la plaque arabe

par Jean-François Salel

Thèse de doctorat en Géologie et paléontologie

Sous la direction de Michel Séguret.

Soutenue en 1993

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette analyse structurale de la chaine des palmyrides et du graben de l'euphrate (syrie) est basee sur des observations de terrain associees a des donnees sismiques et gravimetriques. Les problemes tectoniques sont abordes a l'aide des methodes des coupes equilibrees et restaurees. Cette etude met en evidence une phase de compression d'age cretace terminal a eocene responsable de l'inversion des paleo-grabens des palmyrides et de l'euphrate. (1) la structure des palmyrides resulte du decollement de toute la couverture sedimentaire depuis la suture anatolie/arabie au nord, jusque dans les palmyrides frontales au sud. Ce decollement se situe dans les series cambriennes sous le plateau d'alep et se propage dans les series triasiques par l'intermediaire d'une rampe dans le paleozoique, localisee sous les palmyrides centrales. Le niveau de decollement emerge dans les palmyrides frontales, ou se forment des structures chevauchantes vers le sud, de style duplex ou chevauchements imbriques. Le raccourcissement de la couverture sedimentaire est estime a 20 km. L'observation des deformations syn-sedimentaires (discordances progressives) au front des structures chevauchantes des palmyrides frontales, demontre que la compression majeure s'effectue des la fin du cretace et pendant le paleogene et correspond a une tectonique d'inversion ou les rampes reutilisent des paleo-failles normales d'age triasique. (2) dans le secteur du graben de l'euphrate, l'inversion n'affecte que la bordure nord du graben ou les failles normales d'age cretace superieur sont reactivees en decrochement. L'etude microtectonique du nord-ouest de la plaque arabe montre une rotation horaire de la contrainte majeure horizontale de plus de 70, depuis la direction n110 (cretace superieur) jusqu'a la direction nord-sud (plio-quaternaire). Cette etude propose un modele regional, dans lequel la tectonique de decollement observee dans les palmyrides est directement reliee a l'obduction de la croute oceanique sur la bordure nw de la plaque arabe, a la fin du cretace. Ce modele est different de celui generalement admis, ou la tectonique des palmyrides est interpretee comme le resultat de l'amortissement du mouvement de la plaque arabe vers le nord associe a l'ouverture de la mer rouge au cours du mio-plio-quaternaire

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 288 p
  • Annexes : Bibliogr.: p. 281-288

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 93.MON-100
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Montpellier. Bibliothèque Géosciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : SAL
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.