Flux commerciaux, investissements directs et production étrangère dans une analyse intégrée de la spécialisation à l'échange bilatéral CEE Etats-Unis

par Mohamed Harfi

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean-Pierre Vignau.

Soutenue en 1993

à Montpellier 1 .


  • Résumé

    Devant la complexité des nouvelles données de l'économie mondiale, les théories économiques et les analyses empiriques fournissent des explications partielles notamment, en matière de spécialisation à l'échange. Cette dernière est analysée dans une optique dichotomique : approche par les flux commerciaux et approche par les flux d'investissements directs. L'approche intégrée proposée constitue une analyse de la spécialisation à l'échange intégrant les flux d'investissement direct aux flux commerciaux via la production étrangère. Le modèle MICI permet d'une part de rendre compte des stratégies croisées des pays d'origine, pays d'accueil et des firmes multinationales pour satisfaire les demandes intérieure et extérieure ; d'autre part, de conceptualiser le nouveau schéma de l'échange international, échange au sens large intégrant flux commerciaux, flux intra firme et production étrangère. L'étude dynamique de la spécialisation à l'échange bilatéral CEE Etats-Unis a été menée dans cette double optique pour rendre compte de leurs forces et faiblesses.

  • Titre traduit

    Foreign trade, direct investment and foreign production : an integrated analysis of the EEC-USA bilateral trade specialization


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol.
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Droit, Science politique, Economique et Gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : LTH 93 HAR
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.