Vols et recels en droit comparé : l'exemple de la France et du Cameroun

par Jeanne-Céline Mbenoun

Thèse de doctorat en Droit pénal

Sous la direction de Christine Lazerges.

Soutenue en 1993

à Montpellier 1 .


  • Résumé

    De la triple administration de l'allemagne, de la grande-bretagne et de la france, le cameroun a surtout subi l'influence de ce dernier paus. Rien d'etonnant alors que le systeme penal camerounais ait ete largement et longtemps tributaire de la legislation francaise. Une decennie apres l'independance du cameroun, compte tenu des realites sociales, son legislateur a adopte une politique criminelle qui se demarque quelque peu de celle de la france, laquelle n'a pas du reste garde un systeme juridique statique. L'interet de se pencher sur l'etude des moyens mis en oeuvre par les legislateurs des deux pays pour lutter contre le phenomene criminel et en l'occurence des vols et les recels, toujours nombreux et de plus en plus spectaculaires est alors certain. En meme temps que cette etude pose le probleme de l'acculturation, elle met en evidence des lacunes, des incoherences et meme des retards de legislations sur l'evolution sociale au cameroun et en france. C'est alors le lieu de penser une politique criminelle qui concilie deux grandes exigences : la lutte efficace contre les vols et les recels et le respect des sensibilites et des libertes fondamentales des populations auxquelles elle s'applique. Mais l'ideal est moins une identite de droit entre la france et le cameroun que le respect de la dignity humaine. C'est dire, s'agissant de l'ordre juridique international, que la conciliation entre l'exigence de l'universalite et le respect des differences passe par le respect de la dignite humaine.

  • Titre traduit

    Thefts and receiving in compared law in france and cameroon


  • Résumé

    During the whole colonization, cameroon has been governed by germany, great britain and france. The influence of france was the most important, that's why the cameroonian law system was depending on the french one very long. About en years after the independance, and regarding to the social realities, cameroon decided to choose another way of criminal politic, which was somewhat different from the original french one. Besides, france itself also has changed its law system in course of the years. It's certain that there's a big interest to find out. How both countries are trying to fight against crimes, especially thefts and receiving, which become every day more, and more spectacular. The investigation about this situation shows the problem of the acculturation, as well as lacunas incoherences, and, last but not least, delays of legislation about the social evolution in france and cameroon. That's why we mean, there must be a criminal politic to find out, which combines two requirements : not only an effective fight against theft and receiving, but also the respect of sensitivities and basic liberties of the concerned populations. The ideal is less a question of law-originality between france and cameroon than the respect of human dignity. That means, as we're talking about international law-order, (that) the conciliation of need of universality and respect of differences first needs respect of human dignity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 484 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Droit, Science politique, Economique et Gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1993 MBE

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Bibliothèque de recherche juridique.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MICROF/MBE
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1131-1993-23
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.