Action de l'antimoine sur la vegetation en zone steppique et etude de l'adaptation d'une espece tolerante (hedysarum pallidum desf. )

par OUALIDA RACHED MOSBAH

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Christiane Gardou.

Soutenue en 1993

à Paris, Muséum national d'histoire naturelle .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'etude de l'action de l'antimoine sur la vegetation d'une zone miniere (djebel hamimat, algerie) a mis en evidence une selection severe sur les divers groupements vegetaux et des comportements differents des especes vegetales en presence du toxique: toxicophobes, indifferentes ou toxicophytes. Le dosage de l'antimoine dans les feuilles de quelques plantes fait apparaitre, en comparaison avec les teneurs en antimoine des sols, differents modes de tolerance vis-a-vis du metal: exclusion, accumulation ou meme concentration. Les teneurs en antimoine determinees pour certaines especes vegetales sont exceptionnellement elevees par rapport aux teneurs normales. Des tests experimentaux in vitro, sur milieu gelose, realises avec un premier lot de germinations issues des semences de deux populations d'une espece indifferente et accumulatrice, hedysarum pallidum desf. , montrent que la population se developpant sur des deblais de mine est plus adaptee a la presence d'antimoine dans le milieu que la population provenant d'un sol normal. La presence d'antimoine dans le milieu semble etre a l'origine de l'apparition de neoformations sur les cotyledons de plusieurs germinations. Des analyses enzymatiques realisees sur un second lot de germinations provenant des memes populations mettent en evidence une importante variation electrophoretique et des differences entre les deux populations, dans la distribution et les frequences de certaines bandes isoenzymatiques. Les resultats des tests experimentaux et des analyses enzymatiques laissent supposer une evolution de races tolerantes ou ecotypes parmi les populations d'hedysarum pallidum desf.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 131 P.
  • Annexes : 152 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.