Etude des effets de l'inhibition des polyamines sur la croissance et la division cellulaire

par HUATAO HUANG

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Victor R. Villanueva.

Soutenue en 1993

à Paris, Muséum national d'histoire naturelle .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les effets de l'inhibition des polyamines sur la croissance et la division cellulaires ont été étudiés à l'aide des inhibiteurs spécifiques sur deux modèles: la germination des graines et la culture des fibroblastes de souris. Nous avons trouvé que seule l'inhibition simultanée de la biosynthèse de la spermine (sd) et de la spermine (sm) peut entrainer un ralentissement ou un blocage de la germination et de la croissance des cultures. L'effet de l'inhibition de la biosynthèse des polyamines sur la progression du cycle cellulaire a été également étudié. La diaminobutanone provoque un blocage du cycle cellulaire en phase g2 par son action sur la sd et la sm synthétases. Nos résultats nous ont permis de supposer que la sd et la sm pourraient jouer un rôle plus important dans la croissance et la division cellulaires, dont la putrescine est incapable de remplir. En particulier, nous montrons que c'est plutôt sur la biosynthèse de la sd et de la sm, et ce simultanément, qu'il faut agir pour bloquer la division cellulaire


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (128 p.)
  • Annexes : Bibliogr. (157 réf.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.