Modalites biometriques de la croissance ftale. Roles eventuels au cours de l'evolution humaine

par Anne-Marie Guihard-Costa

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Yves Coppens.

Soutenue en 1993

à Paris, Muséum national d'histoire naturelle .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La croissance ftale a ete etudiee a partir de donnees relevees post-mortem sur 490 ftus normaux, et de mensurations effectuees au cours de 4507 examens echographiques de ftus sains. 21 variables ont ete etudiees, parmi lesquelles 9 concernent le cerveau. Hormis l'etablissement de tables de croissance, et la modelisation des courbes de croissance pour chacune des variables, on peut citer parmi les resultats principaux de cette etude: l'existence d'une croissance differentielle du cervelet par rapport au reste du cerveau, ainsi que la mise en place precoce d'une asymetrie des hemispheres cerebraux: la mise en evidence de changements de rythmes de croissance au cous de la gestation, grace au calcul des vitesses de croissance de chacune des variables par une methode originale. Au troisieme trimestre gestationnal, notamment, les vitesses de croissance chutent brusquement, une reprise de la croissance dans les 2 derniere semaines de gestation etant mise en evidence pour certaines variables. Un certain nombre d'hypotheses sont discutees, concernant le role que les modifications des rythmes et de la duree de croissance ftale ont pu jouer au cours de l'evolution humaine


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 338 P.
  • Annexes : 312 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.