Etude des mécanismes de transport et de détoxication des métaux lourds chez la moule d'eau douce Dreissena polymorpha : rôle des hémocytes et des organes du système excréteur (histologie, ultrastructure, microanalyse)

par Laure Giamberini

Thèse de doctorat en Sciences de la vie

Sous la direction de Jean-Claude Pihan.

Soutenue en 1993

à Metz .


  • Résumé

    La capacité bioindicatrice des mollusques bivalves vis-à-vis des métaux est actuellement reconnue et utilisée dans le cadre du biomonitoring. La compréhension de cette capacité nécessitait une étude plus fondamentale des voies d'intoxication, de transport et d'élimination des métaux. Une étude anatomique, cytologique et microanalytique des hémocytes, de la glande péricardiale et des reins a montré le rôle des granulocytes dans le transport puis le rôle de détoxication de la glande péricardiale et des reins. Le système lysosomal joue un rôle important. La nature du métal modifie la répartition au sein des organes. Le plomb est bioconcentré en association avec P, S, Ca dans les concrétions des cellules du rein distal. La microanalyse de rayons x a été, à ce titre performante. Une adaptation éventuelle à la présence de micropolluants métalliques a été recherchée par numération des hémocytes, suivi de l'activité enzymatique et des capacités de phagocytose. Il y a tendance à l'augmentation du nombre des hémocytes ; augmentation de l'activité phosphatasique acide mais pas de modification significative de l'activité de phagocytose. Les réponses cytochimiques et biochimiques des hémocytes en présence de métaux peuvent être proposées comme méthodes d'évaluation précoce (7 jours) des effets de la contamination des eaux par les métaux ; le niveau de bioaccumulation étant évalué par la méthode des transplantations seulement après trois semaines

  • Titre traduit

    Metal transport and detoxication mechanisms in zebra mussel, Dreissena polymorpha : hemocytes and excretory organs functions (histological, ultrastructural, microanalytical studies)


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Bioindicator capacity of bivalves molluscs for metal is now well know and use in biomonitoring studies. Understanding of this capacity needed a more fundamental study of metal uptake, transport and excretion pathways. Anatomical, cytological and microanalytical studies of hemocytes, pericardial gland and kidney has shown granulocyte rule in transport and detoxication functions of pericardial gland and kidney. Lysosomal system plays an important function. Metal nature changes its distribution in organs. Lead is accumulated with P, S, Ca in concretion in epithelial cells of kidney distal limb. Microanalysis was performed in this case. Possible adaptation of metallic micropolluants presence was research by hemocytes counts, enzymatic activity and phagocytosis capacities evaluation. Hemocytes number and acid phosphatases activity seem to increase but no significant modifications of phagocytosis capacities was observed. Cytological and biochemical responses of hemocytes in presence of metal can be propose of early test (7 days) of metal contamination effects in aquatics systems ; bioaccumulation levels was evaluated by transplant methods after 3 weeks

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (196 p., XLV f. de pl.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 182-196

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèques Metz et Moselle.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.