La loi formelle et son influence sur la création artistique et littéraire

par Jacques Drillon

Thèse de doctorat en Langues et littératures françaises

Sous la direction de Jacques Hennequin.

Soutenue en 1993

à Metz .


  • Résumé

    La loi est ce qui est donné comme un "faix d'obligation" (Proust). Quels sont ses effets sur l'acte créatif ? Cinq recherches distinctes, après une introduction au concept de loi, contribuent ici à répondre à cette question. La ponctuation littéraire est un ensemble de règles, de lois, de codes et d'usages. Cette recherche, après avoir opéré une distinction nette entre ces quatre directions, montre, signe par signe, quels sont les effets de la ponctuation littéraire sur la création. Au travers de deux transgressions des lois de la composition musicale, les transcriptions de Liszt (qui refuse de voir l'œuvre comme étant donnée), et les œuvres instrumentales de Schubert (lequel se heurte aux lois de la grande forme sans pouvoir les dominer), l'on constate que, dans le premier cas, l'œuvre se trouve comme fécondée; dans le second, qu'elle prend un prix inattendu : Le manquement à la loi se fait plus riche d'expression que sa stricte observance. Le poète Charles d'Orléans a été toute sa vie aux prises avec la loi familiale, sociale et poétique. Observer la loi familiale l'a conduit a poursuivre un projet de vengeance jamais accompli; la loi sociale l'a mené en prison (vingt-cinq ans). La loi poétique lui a permis de survivre. Un recueil d'articles de l'auteur, parus dans le "nouvel observateur" de 1980 a 1992, parce qu'ils constituent une transgression constante aux lois du journalisme, est joint à la thèse

  • Titre traduit

    Formal law and his influence on artistic and litterary creation


  • Résumé

    The law is what is given as a "weight of obligation" (Proust). What are its effects on creative act? Five distinct researches, after a general introduction about law as a concept, tend to answer the question. Punctuation is a ensemble of rules, laws and uses. This research make the distinction between these concepts, and shows, sign by sign, the effects on creation. By regarding two ways of transgressing musical laws, Liszt's transcriptions (who refuses to consider a work as an eternal thing), and the non-finished works by Schubert (who fights against the great form laws without beeing able to control them), wa can see that, in the first case, the work is fecundated; in the second one, that it takes a new value: Sometimes, non respect of law makes you richer than observance. The poet Charles of Orleans has observed, all his life, familial, social and poetic law. Familial law has drawn him to an eternal revenge; social law kept him in prison; poetic law made him living. The articles published by "le nouvel observateur" between 1980 and 1992, because they are a constant non respect of journalistic law, are inclosed

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 7 vol.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation. Bibliothèque du Saulcy.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.