Apport des techniques d'hybridation in situ a l'etude des anomalies chromosomiques des lymphomes malins non hodgkiniens folliculaires

par ISABELLE DIGONNET TIGAUD

Thèse de doctorat en Médecine

Sous la direction de Paul Bryon.

Soutenue en 1993

à Lyon 1 .


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?