Contribution théorique à la didactique des sciences physiques : explications et modèles dans des situations a-didactiques en sciences physiques : le cas de la concentration molaire

par Léonidas Tsoumpelis

Thèse de doctorat en Sciences. Didactique des disciplines scientifiques. Didactique des sciences Physiques

Sous la direction de Jean Gréa.

Soutenue en 1993

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Jean Gréa.


  • Résumé

    Cette thèse est une contribution à la didactique des sciences physiques; elle comprend trois parties. La première partie analyse la pertinence de la théorie des situations a-didactiques de g. Brousseau pour la didactique des sciences physiques. Nous avons applique cette théorie, spécifique du fonctionnement des connaissances en mathématiques, a propos de l'appropriation du concept de concentration molaire. Les expériences effectuées ont mis en évidence l'importance des variables didactiques, choisies pour affecter le comportement des élèves et favoriser l'apprentissage du concept. Cependant, l'analyse a posteriori de ces expériences a mis en lumière des comportements d'élèves, très intéressants pour les sciences physiques, difficiles a interpréter strictement dans le cadre théorique adopte. Dans la deuxième partie, tout en conservant les lignes générales de la théorie des situations, nous introduisons des modifications théoriques et méthodologiques pour tenir compte des spécificités des sciences physiques; ces spécificités concernent le rôle de l'explication, de la prédiction et des modèles pour la construction du sens des concepts de ces disciplines. Dans cette partie, et a l'aide des outils méthodologiques et théoriques construits, nous menons les analyses historique et epistemologique des explications du phénomène d'osmose ainsi qu'une analyse élémentaire de la transposition didactique. La troisième partie concerne l'étude de l'évolution de la causalite et des explications des apprenants dans une situation de prédiction des phénomènes physico-chimiques. Il s'agit d'une analyse comparative du comportement des élèves de la classe de seconde et des étudiants de deug. Les explications des élèves et des étudiants sont analysées en référence au rôle des modèles et de la modélisation en sciences physiques. En conclusion nous proposons de nouvelles pistes de recherche et nous posons les premiers éléments pour l'élaboration de séquences d'enseignement dans le domaine étudie


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (405-213 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 387-403

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot Centre Doc Recherche (Lyon).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T 1993 TSO
  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Bib. Durkheim / THE (STEF) 93 TSO
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.