Etudes de la rugosité de surface par spectroscopie ESCA et microscopie STM-AFM

par Philippe Gollion

Thèse de doctorat en Sciences. Méthodes physico-chimiques d'analyse

Sous la direction de Minh Duc Tran.

Soutenue en 1993

à Lyon 1 .

Le président du jury était Minh Duc Tran.


  • Résumé

    L'influence de la rugosite de surface sur les resultats des analyses esca (electron spectroscopy for chemical analysis) a ete etudiee au travers de modeles structuraux a base de creneaux et de billes. La microscopie stm/afm (scanning tunneling microscopy/atomic force microscopy) par son principe meme permet une mesure quasi-directe de la rugosite de surface, quantifiable dans une approche classique par le parametre r#a, la surface developpee, la distribution statistique des hauteurs ou dans une approche non-euclidienne par la dimension fractale. Les resultats obtenus dans un modele de creneaux (en termes de taux de recouvrement et d'epaisseur) sur un faible depot d'or sur graphite hopg en esca et en afm dans une approche classique sont sensiblement differents. La raison en est le rapport entre les aires analysees par les deux techniques respectivement. Le suivi in-situ par esca de l'evolution de depots au/hopg, realises respectivement par evaporation thermique et par pulverisation ionique du metal, met en evidence un recouvrement plus rapide du substrat par pulverisation. Si les profils rugosimetriques sont modelises par les fonctions fractales auto-affines de weierstrass-mandelbrot, de bons resultats sont obtenus par la methode numerique des variations pour l'estimation de leur dimension fractale. Cependant, si l'echantillonnage est faible, l'etude de l'evolution du parametre r#a avec la taille d'analyse se revele etre une approche plus fiable. Des surfaces d'acier fracture etudiees par afm apparaissent ainsi presenter un caractere fractal avec une dimension des profils de 1. 120. 06


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (111 f.)
  • Annexes : Bibliogr. pagination multiple [7] f.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.