Contribution à l'étude théorique de l'oxyde de molybdène MoO3 : modélisation par des agrégats de taille finie, étude de l'oxygène labile et chimisorption du méthanol

par Abdelkrim Rahmouni

Thèse de doctorat en Sciences. Chimie théorique

Sous la direction de Claudette Barbier-Chapelet.

Soutenue en 1993

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Claudette Barbier-Chapelet.


  • Résumé

    Ce travail comporte deux parties; la premiere est consacree a l'etude quantique par la methode de huckel generalisee, de l'oxyde de molybdene isole: agregats de surface (001), (010) et (100) de taille croissante et tranche infinie limitee par deux plans de clivage (010). La convergence des resultats vers une limite stable quand la taille augmente justifie la modelisation de l'oxyde par des agregats finis. Dans le cas d'agregats finis, la coupure du solide suivant des plans (001) et (100) s'accompagne d'effets de bord qui perturbent la distribution de charges des petits agregats. Ces effets ont ete compenses, dans la mesure du possible, par adjonction de pseudo-atomes monovalents d'electronegativite ajustee. La comparaison de la stabilite des lacunes d'oxygene sur la face (010) a montre que les lacunes de bord (oxygenes insatures) sont plus stables que les lacunes de surface correspondant a des oxygenes satures. La deuxieme partie est consacree a l'interaction du methanol avec l'oxyde de molybdene: chimisorption moleculaire et dissociative sont envisagees. Quelle que soit la surface consideree, la chimisorption envisagee implique toujours l'interaction de l'oxygene du methanol avec un atome de molybdene insature de la surface. C'est la seule interaction importante dans le processus moleculaire, les autres interactions etant de type van der waals. A une meme distance prise egale a 1,75 a entre le molybdene de la surface et l'oxygene du methanol, il apparait que le complexe de chimisorption moleculaire a une stabilite croissante quand on passe de la face (100) aux faces (001) et (010) si cette derniere presente une lacune d'oxygene avant adsorption du methanol. Dans le processus dissociatif l'hydrogene du groupement oh du methanol doit interagir avec un oxygene de surface insature (faces 100 et 001); la chimisorption dissociative conduit a des etats de plus grande stabilite que la chimisorption moleculaire; au contraire si l'oxygene superficiel mis en jeu est sature les etats obtenus sont moins stables

  • Titre traduit

    A contribution to the theoretical study of the molybdenum trioxide moo#3 : modelisation by finite clusters, oxygen stability and methanol chemisorption


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (163 p.)
  • Annexes : Bibliogr. pagination multiple [10] p.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.