Analyse génétique, physiologique et biochimique du système protéolytique de Lactobacillus delbrueckii subsp. Bulgaricus

par Christophe Gilbert

Thèse de doctorat en Sciences. Génétique et microbiologie

Sous la direction de Raymond Portalier.

Soutenue en 1993

à Lyon 1 .

Le président du jury était Raymond Portalier.


  • Résumé

    Les bacteries lactiques, gram positives, possedent un systeme proteolytique complexe et essentiel (proteinases et exopeptidases) assurant la degradation des caseines du lait. Quatre aminopeptidases (api-iv), une x-prolyl-dipeptidyl-aminopeptidase (x-pro-dpap) et une proteinase de paroi etaient identifiees chez la souche lactobacillus delbrueckii subsp. Bulgaricus cnrz397. Nos travaux ont consiste a purifier a partir d'extraits de paroi cette cysteine-proteinase hydrolysant rapidement les caseines. Le monomere de poids moleculaire 170000 est actif dans les conditions optimales suivantes: temperature, 42c et ph 5,5. Un mutant deficient pour cette activite a ete obtenu. Par ailleurs, une proline iminopeptidase (pro-ip) a ete mise en evidence dans la paroi du lactobacille. Le gene pip codant pour cette pro-ip a ete clone puis sequence (981 paires de bases dont les 20 premiers acides amines codes du cote nh2-terminal forment une region hydrophobe semblable aux sequences signals des proteines exportees chez les lactocoques). L'expression du gene pip chez e. Coli permet d'obtenir une activite pro-ip amplifiee 1000 fois, dont 50% sont retrouves dans le periplasme, ce qui a facilite la purification de l'enzyme. Cette serine-protease active sous la forme d'un trimere de poids moleculaire 105000 (3 sous-unites de 35000), agit exclusivement sur les di- et tripeptides dans lesquels la proline est en position amino-terminale. L'enzyme est stabilisee en presence de serumalbumine de buf a 30c et a un ph compris entre 6,0 et 7,0. Les 11 premiers acides amines de la sequence nh2-terminale de la pro-ip purifiee correspondent exactement aux residus 33 a 43 traduits du gene pip. La presence d'une autre enzyme, de type aminopeptidase p, liberant un acide amine lie au cote imine d'une proline, a ete mise en evidence. Enfin, le clonage de la x-pro-dpap du lactobacille chez lactococcus lactis s'etant heurte a des problemes de recombinaison et de rearrangement d'adn, de nouvelles souches hotes de lactococcus lactis ont ete isolees


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (160 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 136-147 et notes bibliographiques dans chaque article

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.