Etude expérimentale et théorique d'hydrures et halogénures d'alcalino-terreux

par Abdul-Rahman Allouche

Thèse de doctorat en Sciences. Physique atomique et moléculaire

Sous la direction de Jean d' Incan.

Soutenue en 1993

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Jean d' Incan.


  • Résumé

    Nous avons obtenu, analyse et traite numeriquement les spectres de fluorescence induite par laser, enregistres a haute resolution par transformation de fourier, pour les six premiers etats de la molecule caf, parmi lesquels un etat etait inconnu avant nos etudes. D'un point de vue theorique, nous avons aborde la description des halogenures d'alcalino-terreux a l'aide de deux modeles ioniques. Le modele dit de polarisation electrostatique est a caractere semi-empirique, parametre, les parametres etant determines par ajustement a des donnees experimentales moleculaires. Le modele dit du champ de ligand est predictif. Il est base sur un calcul de perturbation a partir des fonctions d'onde de l'ion alcalinoterreux. Nous avons propose d'utiliser des fonctions issues d'un calcul de potentiel modele de type klapisch pour les ions alcalino-terreux. Les resultats que nous avons ainsi obtenus par le modele du champ de ligand pour les trois premiers etats excites des douze molecules mx, m(ca, sr, ba), x(f, cl, br, i), se sont reveles en bon accord avec les resultats experimentaux, en particulier pour les composes du baryum. Puis nous avons etendu ce modele aux hydrures alcalino-terreux. Du fait du caractere moins ionique de la liaison mh, les resultats se sont reveles moins satisfaisants. Nous nous sommes alors naturellement tournes vers les methodes ab-initio les plus performantes de la chimie quantique. Tous les etats moleculaires dissociant en h(1s)+ba(6s#2); +ba(6s5d); +ba(6s6p) ont ete etudies. Compares aux valeurs experimentales, les resultats sont excellents, l'ecart ne depassant pas 300 cm##1 pour les energies de transition, 0,03 a pour les longueurs de liaison et 40 cm##1 pour la constante spin-orbite du premier etat excite


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (142 p.)
  • Annexes : Bibliogr. pagination multiple [3] p. et notes bibliographiques dans chaque article

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.