Techniques de détection des molécules HLA solubles de classe 1 dans le plasma : étude de sujets sains et de transplantés

par Mireille Drouet

Thèse de doctorat en Biochimie

Sous la direction de Raymond Julien.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le systeme hla est localise sur le bras court du chromosome 6 et code pour des molecules hla impliquees dans la reponse immune. Ces molecules existent sous forme transmembranaire et soluble. Nous avons mis au point des techniques de caracterisation des molecules hla de classe 1 solubles: dosage par test elisa, analyse moleculaire par western blot, et nous avons applique ces techniques a l'etude des plasmas de sujets sains et de transplantes renaux. Ces molecules presentent une grande diversite quantitative et qualitative. Les variations des concentrations dependent de facteurs genetiques, parmi lesquels le phenotype hla. Il existe au moins quatre isoformes de poids moleculaire differents, qui resultent de mecanismes de productions variees. Cette diversite elargit le polymorphisme des genes hla de classe 1. La methodologie des tests et leurs limites sont rapportees et discutees. L'etude de ces molecules chez des sujets immunodeprimes (greffe de rein) permet de discuter les applications medicales en transplantation et en cancerologie. Les molecules solubles pourraient exercer un effet immunomodulateur

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 195 p.
  • Annexes : Bibliogr. pp 146-158

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Limoges (Section Sciences et Techniques). Service Commun de la documentation.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.