Détermination de la pollution des sédiments d'un cours d'eau par des métaux lourds (Cu, Zn, Pb, Ni) : étude de leur accumulation et de leur relargage : rôle du pH, de la température et de la composition du sédiment

par Raad Al-Shukry

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Guy Matejka.

Soutenue en 1993

à Limoges , en partenariat avec Université de Limoges. Faculté des sciences et techniques (autre partenaire) .


  • Résumé

    Les objectifs de cette etude sont l'evaluation du niveau de contamination des sediments d'un cours d'eau le palais en aval d'un rejet industriel c. G. E. P. Et la mise en evidence de l'influence de certains parametres physico-chimiques sur les phenomenes d'adsorption et de relargage des metaux lourds. La premiere partie se propose de determiner les teneurs en metaux lourds (cd, cu, fe, ni, pb et zn) des sediments, preleves en aval du rejet, et de suivre leurs variations temporelle et spatiale. Elle s'accompagne de l'analyse de l'impact de pollution et de son evolution en fonction de divers evenements hydrologiques et climatiques qui influencent non seulement le debit du cours d'eau mais aussi les phenomenes d'accumulation et de relargage des metaux. La deuxieme partie consacree aux conditions d'adsorption et de relargage de cu, cd, zn et pb, a ete realisee au laboratoire sur des echantillons preleves en amont et en aval du rejet. Les resultats obtenus confirment l'influence du ph, de la force ionique et de la temperature sur les echanges de metaux a l'interface eau-sediments. Les reactions d'adsorption de ces metaux sur les sediments se deroulent en deux etapes distinctes: une est rapide (quelques heures), la deuxieme est plus lente (1-5 jours) et aboutit pour cu, zn et cd a un etat de pseudo-equilibre. Une augmentation du ph (5-8) favorise leur adsorption. Les pourcentages de relargage des metaux etudies obtenus dans differentes conditions confirment les resultats precedents de l'adsorption; on observe en effet une diminution du relargage apres augmentation du ph (5-8)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 132 p.
  • Annexes : Bibliogr. p. 120-132

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Limoges (Section Sciences et Techniques). Service Commun de la documentation.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.