Enregistrement et analyse de la cinématique des condyles mandibulaires : le "Cinétic" II

par Bruno Picart

Thèse de doctorat en Odontologie

Sous la direction de Pierre-Hubert Dupas.

Soutenue en 1993

à Lille 2 .


  • Résumé

    L'étude de la cinématique des condyles mandibulaires fait l'objet de nombreuses recherches depuis plusieurs décénies. Un certain nombre de dispositifs d'enregistrement ont déjà vu le jour, mais leur coût prohibitif les réservent le plus souvent aux laboratoires de recherche. La mise au point par le Laboratoire de Physiologie Mandibulaire Appliquée d'un dispositif original, le "cinétique", a autorisé l'étude de la cinématique d'un point de vue inter-incisif. Les modifications apportées au "cinétic" permettent d'appréhender avec une certaine précision l'étude de la cinématique des condyles mandibulaires. L'exposé des principes mathématiques et informatiques gérant l'acquisition des données par cet appareillage facilite la compréhension de la mise en place et de l'utilisation de ce prototype. Après une expérimentation sur 40 patients, trois observateurs comparent les tracés mécaniques obtenus au moyen de stylets pantographiques et les tracés électroniques calculés par le "cinétic". Une étude statistique permet de conclure, malgré de nouvelles modifications à apporter, à une précision d'enregistrement appréciable.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (174 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 162-174

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Faculté d'Odontologie. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH3-LIL2-1993-02-A
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.