Les firmes de conseil en technologie de l'information comme agents d'un paradigme socio-technique : analyse de leur organisation fonctionnelle et spatiale

par Faridah Djellal

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean Gadrey.

Soutenue le 12-09-2023

à Lille 1 .


  • Résumé

    S'ils sont desormais reconnus comme productifs, et s'ils contribuent d'une maniere importante aux grands agregats economiques, les services continuent neanmoins d'etre apprehendes selon une logique de subordination vis-a-vis des biens. L'analyse de l'innovation et du changement technique met en evidence l'importance et le role strategique des "industries fondees sur la science" qui constituent le support du nouveau paradigme technico-economique. Le role des services quand il est envisage, ce qui est rare, l'est toujours sous l'angle de ses rapports avec l'innovation technologique. Autrement dit, selon ces analyses, l'innovation dans les services proviendrait pour l'essentiel des potentialites offertes par les technologies de l'information. La capacite des firmes de services a promouvoir des innovations organisationnelles et institutionnelles, independamment de ces technologies de l'information est generalement absentes de ces analyses. La ligique de subordination des services vis-a-vis des biens est egalement dominante dans la litterature relative au comportement de localisation de ces activites. Cette these selon laquelle les entreprises industrielles sont les seules activites motrices doit etre reexaminee a la lumiere de l'importance que prennent les services rendus aux entreprises dans le developpement regional. Dans cette these, nous proposons de rompre avec la logique de subordination dans laquelle l'analyse en termes de paradigme technico-economique contribue a enfermer les services.


  • Résumé

    Services are new recognized as productive and highly contribute to the main economic agregates. However, they remain to be considered in a logic of subordination toward goods. This analysis of innovation and technical changes points out the importance and the strategic role of " "the science-based industries". When the role of services is envisaged - which is rarether rarely- this is always from the point of view of their relations to technological innovation. In other words, in such analyses, innovation in services seem essentially to arise from potentialities supplied by information technology. The capacity of service firms to promote organizational and institutional innovations, independently from information technologies, is generally absent from these analysis. Thelogic of subordination of services toward goods also prevails in the literature on the localization behavior of these activities. The idea according to wiich industrial enterprises are the only driving activities, must be reexamined in the light to the growing importance in the regional development, of the services provided to enterprises. In this doctoral thesis, we propose to break with the logic of subordination in which the analysis in terms of technico-economic paradigm contributes to confine services.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (326 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Faculté des sciences économiques et sociales. Centre de documentation.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Lilliad Learning Center Innovation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50374-1993-211

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1241-1993-5
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.