Stratégies de commande d'un ensemble ondulateur-machine asynchrone fonctionnant en mode dégradé

par Thami Elch-Heb

Thèse de doctorat en Génie électrique

Sous la direction de Jean-Paul Hautier.

Soutenue en 1993

à Lille 1 .


  • Résumé

    Dans ce mémoire, l'auteur propose le principe d'un fonctionnement dégradé pour un système d'entraînement composé d'un onduleur de tension et d'une machine asynchrone contrôlée en courant. Ce mode de marche en dégradé peut être utilisé lorsqu'un défaut quelconque oblige à inhiber la commande d'une phase. Après avoir rappelé les principales stratégies de commande en vitesse de l'ensemble onduleur-machine asynchrone au premier chapitre, l'auteur propose au deuxième chapitre le principe d'une marche dégradée optimale qui conserve le couple du mode triphasé. L'alimentation est alors biphasée et oblige donc à interconnecter le neutre de la machine, obligatoirement couplée en étoile, au point milieu de la source continue. Dans le troisième chapitre, le comportement et les performances, en commande scalaire puis en commande vectorielle, sont analysés et prouvent la supériorité du mode biphasé optimal qui conservent la dynamique à condition d'adapter les deux courants afin de maintenir la qualité et la valeur du couple. Enfin, dans le quatrième chapitre, les relevés expérimentaux effectués sur une machine de 1. 1 kw permettent de valider les principaux résultats de simulation et les stratégies de commande proposés précédemment.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (196 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 189-196

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1993-332
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.