Approches parallèles pour la radiosité

par Christophe Renaud

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Michel Mériaux.

Soutenue en 1993

à Lille 1 .


  • Résumé

    La méthode de synthèse d'images appelée radiosité permet de résoudre le problème de l'illumination globale au sein d'une scène, dans le cas d'émissions et de réflexions de lumière purement diffuse. Elle nécessite d'évaluer des quantités géométriques appelées facteurs de forme. Nous avons étudié les nombreuses méthodes d'échantillonnage permettant d'approximer ces quantités, puis les avons comparé selon différents critères. Nous avons d'autre part développé deux nouvelles méthodes qui réduisent le coût mémoire tout en augmentant la précision de l'approximation. Les calculs permettant ces approximations sont cependant complexes, et génèrent des temps de calcul difficilement compatibles avec le besoin d'interactivité. Les solutions parallèles existant à ce jour sont essentiellement de nature mimd, et la forte dépendance entre les données conduit à une perte rapide d'efficacité. Nous nous sommes donc intéressés aux schémas de parallélisation envisageables sur des architectures massivement parallèles à fonctionnement simd. Nous avons étudié l'implantation de deux schémas de parallélisme utilisés dans le cadre des architectures graphiques (parallélisme pixel et parallélisme objet) et en avons déduit un modèle hybride permettant de concilier leurs avantages respectifs, et de fournir des rendements élevés


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (166 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 159-166

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1993-323
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.