Contribution à l'étude d'alcalures liquides

par El Bachir Mkadmi

Thèse de doctorat en Sciences des matériaux

Sous la direction de Marc De Backer.

Soutenue en 1993

à Lille 1 .


  • Résumé

    Les alcalures liquides sont des composés de formule générale li#+(am)#n. M#, ou m désigne un métal alcalin, am une amine aliphatique simple et n la composition. Ce sont des composés très réducteurs à bas point de fusion dont les propriétés physico-chimiques varient considérablement avec la concentration en métal et la température. Les systèmes li(etnh#2)#n, li#+(etnh#2)#n. Na# et li#+(menh#2)#n. Na# ont été étudiés en fonction de la température et de la composition n. Trois méthodes expérimentales ont été utilisées : l'analyse thermique différentielle (atd), la résonance paramagnétique électronique (rpe) et les impédances électrochimiques. Les expériences d'atd ont permis d'établir le diagramme des phases de chaque système et de mettre en évidence les composés définis, leur stoechiométrie, ainsi que leurs transitions thermiques. En complément, l'étude par rpe a porté sur l'évolution des paramètres (forme de la raie, largeur pic a pic, rapport d'asymétrie, aire sous le pic d'absorption). Elle a montré en particulier qu'il n'existe pas de transition non-métal/métal dans ces systèmes. Les impédances électrochimiques visaient à mesurer la résistance des solutions. Seuls ont été étudiés les systèmes dilués, qui présentent un caractère électrolytique. Les résultats montrent que ces systèmes sont complexes et très différents les uns des autres. La stoechiométrie des composés définis dépend de l'amine utilisée. Ce travail constitue la première étude importante sur ce sujet. Il devrait permettre d'envisager d'autres travaux, en particulier la détermination des structures par radiocristallographie

  • Titre traduit

    Contribution to the study of liquid alkalides


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (137 p.)
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1993-244
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.