Construction d'un vecteur d'expression épisomal stable dans des cellules de lépidoptère. Isolement et caractérisation d'une séquence permettant sa réplication

par Cécile Persillon

Thèse de doctorat en Microbiologie. Biotechnologie

Sous la direction de G Devauchelle.

Soutenue en 1993

à Toulouse, INSA .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Dans le domaine du genie genetique, la mise au point de vecteurs d'expression stables pour les cellules eucaryotes superieures est une necessite. La construction d'un vecteur de type minichromosome pour des cellules de lepidopteres a donc ete envisagee. Pour cela, une origine de replication, un centromere et des promoteurs etaient necessaires. Les promoteurs precoces du baculovirus qui dependent de l'arn polymerase ii cellulaire, ont ete choisis. Pour isoler une origine de replication cellulaire, un plasmide (pie1neo) permettant l'expression du gene resistance a la neomycine a ete construit et des fragments d'adn cellulaire y ont ete inseres au hasard. Apres transfection, seules les cellules transformees avec un plasmide portant une origine de replication devaient donner des clones resistants stables. Or, tous les plasmides y compris pie1neo ont donne lieu a des clones resistants. Il est montre que pie1neo se replique dans les cellules d'insecte sous forme d'un episome concatemerique de haut poids moleculaire (300kpb). L'origine de replication est localisee dans la partie 3' du gene precoce iel du baculovirus. L'episome est stable pendant au moins 300 generations en l'absence de pression de selection ce qui indique une segregation tres efficace lors de la mitose

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 252 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1993/262/PER
  • Bibliothèque :
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.