Oxydation de la pollution organique aqueuse par l'oxygène moléculaire à haute température : effet promoteur de H2O2

par Mehrez Chakchouk

Thèse de doctorat en Ingéniérie du traitement et de l'épuration des eaux

Sous la direction de Jean Besombes-Vailhé.

Soutenue en 1993

à Toulouse, INSA .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'oxydation en phase aqueuse des polluants organiques par l'oxygene moleculaire activee par du peroxyde d'hydrogene en presence de sels de fer constitue une technique efficace de traitement pour divers types de rejets industriels. L'influence des principales variables est etudiee quantitativement lors du traitement de divers polluants organiques modeles, contenant ou non des heteroatomes, en utilisant la methodologie de la recherche experimentale. Suivant l'objectif recherche, ce procede peut conduire soit a une amelioration de la biodegradabilite de l'effluent, soit a une degradation quasi totale en dioxyde de carbone et eau de la charge organique. La temperature de fonctionnement de ce nouveau procede est comprise entre 180 et 200c, la quantite de peroxyde d'hydrogene introduite peut varier entre 5 et 20 % de la quantite stoechiometrique et le temps de reaction est de l'ordre de 1 heure. La capacite de cette technique a apporter une solution fiable et de cout modere est validee par des essais de traitement d'effluents industriels

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [10]-270 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1993/245/CHA
  • Bibliothèque :
  • Accessible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 93 ISAT 0018
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.