Approche mycologique de la bioépuration des lixiviats de décharges de classe I : Sélection de souches adaptées : Essais de traitement fongique

par Christine Manfé

Thèse de doctorat en Gestion et Traitement des Déchets

Sous la direction de Claude Comel.

Soutenue en 1993

à Lyon, INSA , dans le cadre de École Doctorale de Chimie (Lyon) , en partenariat avec LCPAE – Chimie Physique Appliquée et Environnement (Lyon, INSA) (laboratoire) .


  • Résumé

    Des isolements de souches fongiques ont été réalisés à Partir de sol d'épandage et de lixiviat, natif ou soumis à un enrichissement. Le criblage de ces souches, et d'autres provenant de collections, par sur milieux solidifiés à base de lixiviat des tests de croissance montré que certains genres fongique tel que scopulariopsis sont plus aptes que d'autre à tolérer les conditions imposées par le lixiviat. Des essais de cultures fongiques ou mixtes dans des lixiviats, natifs, traités ou améliorés ont montré que toutes les souches sélectionnées étaient équivalentes dans l'abattement de la DCO réalisé. Cet abattement est en moyenne de 17% pour le lixiviat de Jeandelaincourt (DCO 8000 mg/l) et de 37% pour celui de Pontailler (DCO 6000 mg/l). L’épuration fongique du lixivia de Jeandelaincourt peut être améliorée par élimination de l'azote ammoniacale couplée à l'ajustement du pH et à l'ajout de phosphates. L'utilisation d'un support en verre pour la fixation de la biomasse d'une part, et la co-culture des souches d'autre part, favorisent également la bio-épuration. Tels qu'ils ont été mis en œuvre et pour les lixiviats testés, les traitements fongiques ne présentent aucun avantage par rapport au traitement par boues biologiques.

  • Titre traduit

    = Mycological approach for industrial landfill leachate biotreatment : Screening for adapted strains : Fongal treatment essais.


  • Résumé

    Fungal strains have been isolated from a leachate spreading field and from leachate either sampled directly on site or after an enrichment essay. These strains, and ethers belonging to collection were tested for growth on solid media containing some recalcitrant leachate. Results showed that some genera, such as scoplurariopsis are more able to tolerate the conditions generated by the leachate. Culture essays were conducted with fungal stains, pure or in a mixer, in either original leachate or after pre-treatment or chemical improvement. All strains were equivalent in the COD decrease they achieved. This decrease averages 17% for the leachate from Jeandelaincourt (COD 8000 mg/l), and 37% for the one from Pontailler (COD 6000 mg/l). The treatment of the leachate from Jeandelaincourt can be improved by ammoniacal nitrogen removal together with pH adjustment and phosphate addition. A glass carrier used for the fungal biomass immobilization, as well as the co-culturing of strains also enhance COD removal. These treatments, in the conditions and for the leachate that where essayed, are not advantageous as compared to biological sludge treatment.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (199 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées (Villeurbanne, Rhône). Service Commun de la Documentation Doc'INSA.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : C.83(1641)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.