Caracterisation moleculaire du locus nik codant pour le systeme de transport du nickel a haute affinite chez escherichia coli

par CLARISSE LIPOFF NAVARRO

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de MANDRAND.

Soutenue en 1993

à Villeurbanne, INSA .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le nickel est un constituant essentiel des trois metalloproteines hydrogenases membranaires indispensables a la croissance anaerobie d'escherichia coli. L'etude des mutants nik, specifiquement deficients en activite hydrogenase et restaurables par un exces de nickel, a revele que le nickel intervient dans la formation d'hydrogenases fonctionnelles et joue un role regulateur de l'expression du locus nik. Ces mutants, caracterises en outre par un contenu intracellulaire en nickel anormalement faible, etaient presumes deficients au niveau du systeme de transport specifique du nickel. Les travaux exposes dans ce memoire ont permis d'en apporter la preuve. L'expression in vivo du locus nik montre qu'il dirige la synthese de cinq polypeptides nika, b, c, d, e de taille comprise entre 59 et 25,5 kda. L'analyse phenotypique des insertions plasmidiques du transposon tn5 indique, apres integration dans le chromosome, que les cinq genes sont probablement organises en operon. Ceci est confirme par le sequencage. La region promoteur-operateur contient la sequence consensus reconnue par la proteine fnr, regulatrice des operons anaerobies, et un site potentiel de fixation d'une proteine regulatrice. L'analyse dans les banques de donnees de la sequence en amino-acides des cinq proteines derivees fait apparaitre de fortes homologies avec les composants des systemes de transport bacteriens des oligopeptides a proteine fixatrice periplasmique. Nika serait la proteine periplasmique hydrophile fixatrice du nickel. Le role du locus nik est clairement demontre par l'absence de transport a haute affinite du nickel chez les mutants nik, en presence de magnesium, et sa restauration par introduction du plasmide nik#+. L'analyse du transport et de la resistance au nickel des mutants cora, affectes pour le transport non specifique du magnesium, indique qu'il existe trois voies d'entree du nickel chez e. Coli


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 215 P.
  • Annexes : 195 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées (Villeurbanne, Rhône). Service Commun de la Documentation Doc'INSA.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.