Contribution expérimentale à l’étude de l'interaction sol-clou dans un massif renforce en cours de réalisation

par Jean-Luc Rousset

Thèse de doctorat en Génie civil

Sous la direction de Richard Kastner.


  • Résumé

    La présente étude expérimentale, contribue à une meilleure connaissance du comportement d'interaction sol-clou dans un massif de soutènement renforcé par des barres métalliques, et ce au cours des phases de réalisation par terrassements successifs. Un bref rappel précise les principaux modèles décrivant le comportement d'interaction sol-clou, ainsi que les connaissances expérimentales disponibles, L'essentiel de l'apport est constitué par deux campagnes expérimentales menées chacune avec un mode différent de simulation du terrassement. Les essais consistent à simuler en semi-grandeur la réalisation d'un soutènement cloué dans un sol parfaitement homogène et pulvérulent ; les efforts et déplacements apparents sont mesurés ainsi que les sollicitations des clous à l'intérieur du massif. Parallèlement, sont réalisées les essais de caractérisation géotechniques du sol par cisaillement linéaire et par mesures pressiométriques. Des essais d'arrachement complètent la connaissance de l'interaction de frottement sol-clou, L'ensemble des données ainsi recueillies sont comparées aux résultats fournis par les méthodes de calculs les plus répandues pour le clouage, Ceci nous amène à cerner les effets des diverses interactions sur le comportement global de l'ouvrage. L'incidence de déformation du sol au-delà de la zone clouée et l'influence de l'interaction sol-parement sur les sollicitations des clous sont finalement mises en évidence.

  • Titre traduit

    = Experimental contribution to the study of soil-nail interaction, during the construction phase


  • Résumé

    This experimental study, contributes to a better understanding of soil-nail interaction in reinforce structures, particularly during this construction phase ; The principal theoretical models describing the soil-nail interaction as well as the currently ava1iable literature on experimental methods and analysis are presented. The experimental work undertaken is constituted of two principal groups, one distinguished by the method used for simulating terracing. The experiments consist of using large scale laboratory models for simulating the construction of mail reinforced retaining structure, in a perfectly homogeneous and cohesion-less soil. The efforts and displacements of the structure as well as the tensile and flexural forces of the nails are measured. Geotechnical soil characterisation tests, mainly shear and pressuremeter, were carried out. Extraction tests were also carried out to complement the study of friction at the soil-nail interface, The acquired experimental data were compared ta that obtained from existing soil-nailing analytical models. This provided the basis of comprehending the different interaction effects on the global behaviour of structure ; we observed soil stein beyond the nail zone and the influence of soil-structure facing on the nail action

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (209 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées (Villeurbanne, Rhône). Service Commun de la Documentation Doc'INSA.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : C.83(1492)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.